Go to Top

Escapade aux châteaux de la Loire #3 – La mignonne petite ville d’Amboise

18 Mai 2017 | Laisser une réponse

Amboise et son si joli centre dont nous sommes tombés sous son charme. Son allure soignée – ses larges terrasses, ses devantures colorées, ses maisons en colombage, ses toits en ardoises, son gros horloge -, cette impression de quiétude et cet air de vacances … et puis cette vue imposante sur la Loire et la campagne environnante du haut de son château perché.

  

 

 

 

 

 

Le château est également assez élégant. Il ne reste malheureusement plus qu’1/5ème de l’édifice mais la visite guidée (qui est en plus de cela gratuite) vaut vraiment le détour : très intéressante et amusante, narrant des faits historiques comme des anecdotes d’époque.

 

 

 

 

 

 

  

  

0
separation-articles6

La mécanique du cœur – la pièce de théâtre

14 Mai 2017 | 2 réponses
Publié par Caroline | Catégorie Théâtre

Émerveillée par la plume, l’univers et l’originalité de Mathias Malzieu, je vous recommande vivement de découvrir cette pièce de théâtre qui a su trouver la manière de retranscrire la féerie de cette œuvre.

© Compagnie Le moineau

 

J’ai tout d’abord découvert Mathias Malzieu l’auteur-chanteur-musicien au sein de son groupe Dionysos. Durant mes années lycée, leur chanson Thank you satan (une reprise de Léo Ferré) faisait partie de mes préférées.

J’ai ensuite découvert la jolie plume de Mathias Malzieu. Son titre La mécanique du cœur tout d’abord avant d’avoir un coup de cœur pour son œuvre Le plus petit baiser jamais recensé. J’ai maintenant hâte de découvrir ses autres chefs- d’œuvres.

 

 

Jack et la mécanique du cœur, c’est d’abord un roman

puis un album mettant en musique les différents passages.


Du succès de l’œuvre, vient ensuite un dessin animé en 2014
mais aussi une pièce de théâtre, dont la première adaptation date en fait de 2010 (en plus, la metteuse en scène – Coralie Jayne – est Arlésienne).

 

 

J’ai vraiment adoré la troupe de comédiens qui a mis sur pied cette pièce, je les ai trouvé super ! Seul petit bémol, j’ai trouvé que la petite chanteuse n’avait pas vraiment une voix chantée agréable.

J’ai également beaucoup aimé les décorsminimalistes mais c’est ce qui faisait leur charme et a su produire leur effet – ainsi que les costumes, dont surtout la pièce maitresse : l’horloge du cœur de Jacques.

Plus qu’une pièce de théâtre, ils nous offrent un vrai spectacle : par la traduction de certains passages non pas en mots mais en gestes, des moments mis en scène par la coordination ou l’accord de leurs gestes telle un chorégraphie, des moments chantés… . J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la présence assez prépondérante de la musique (instrumentale, chantée ou encore la bande-son) ; mon ressenti a aussi été celui de penser que l’œuvre serait géniale en comédie musicale.

De tout cela se dégage une telle énergie, une pièce joyeuse et entrainante.

Et surtout, grâce à l’ensemble de ces éléments, la pièce a su retranscrire le caractère poétique, du contede l’univers de Malzieu ; et en cela on peut vraiment dire que c’est une belle réussite !

 

Ce spectacle a aussi été l’occasion de découvrir le joli théâtre A la folie théâtre,
situé dans un passage tout aussi adorablecomment ne pas tomber sous le charme – du XIème arrondissement de Paris.

© Ma poussette à Paris

 

1
separation-articles6

C’est beau la vie quand on y pense

8 Mai 2017 | Laisser une réponse
Publié par Caroline | Catégorie 7ème Art

Un film léger, joyeux, qui fait du bien. Bien que le fond ne l’est pas tant mais cela part d’une belle histoire : un père souhaitant retrouver le jeune à qui l’on a greffé le cœur de son fils. Il sillonne alors les routes pour aller à la rencontre d’Hugo, un jeune homme qui peut enfin vivre sa vie pleinement et qui compte bien en profiter à 100%. A travers ce jeune homme il voit son fils, se rend compte de tout ce qu’il aurait pu partager avec lui et qu’il s’est privé d’une belle complicité.

 

Le film prend pour décor notre belle Bretagne et nous vante tous ses mérites, nous donnant envie nous aussi d’aller vivre dans un petit village breton avec ses paysages somptueux, son ambiance, sa musique, sa jolie architecture typique… . Du moins moi, en grande amoureuse des paysages du nord et de leurs ambiances, il m’a conquise.

 

  

Un film aux personnages attachants  – dont les rôles sont joués par de bons acteurs – et également rempli d’humour, qui se révèle être une belle histoire faite de jolies rencontres, d’amitiés et de complicités.

Une ode à la joie de vivre simplement, entouré des personnes qui nous sont chères
(et dans un joli et paisible cadre tant qu’à faire
).

0
separation-articles6

Escapade aux châteaux de la Loire #2 – Chenonceau le romantique

3 Mai 2017 | Laisser une réponse

Après Chambord, direction Chenonceau sous un soleil radieux.

Une vraie journée de vacances qui sentait déjà bon l’été début avril : manger en terrasse,  s’enivrer de la douce chaleur du soleil… .

 

Si ce n’est pas pour ma part un réel coup de cœur, le château de la Loire le plus visité vaut évidemment le détour. Ce que j’aime surtout chez lui c’est ses voûtes supportant l’édifice ainsi que sa construction atypique sur le cher telle une habitation sur l’eau mais aussi ses jolis jardins fleuris et sophistiqués aux douces couleurs.

 

  

 

Le domaine possède de nombreux espaces au vert où il fait bon de se promener – jardins à la française, forêt verdoyante, balade le long de la rivière… .

Il cultive également ses propres fleurs permettant ainsi d’orner de nombreux bouquets
chaque pièce du château
, chaque jour.

  

 

En ce qui concerne l’intérieur, j’étais en admiration devant leur belle salle de bal, très claire et toute en longueur avec de grandes ouvertures, ce carrelage en damier, et une paisible vue sur l’eau.

0
separation-articles6