Note Cuivrée

Culture & escapades

Culture, nature, création, joie de vivre

Categorie : Passion partage

Inspiration culturelle &autres bouffées d’air #2

23 Mai 2017 | Laisser une réponse | 1
Auteur : Caroline

« Parfois je choisis de n’y contempler que l’agitation des êtres : des mains qui se serrent, des bouches qui se tendent, des signes de tête, des haussements d’épaules, le ballet muet de l’échange humain. J’y mets en scène l’ombre d’un chapeau, le minuscule rougeoiement d’une cigarette, la fumée d’un souffle dans le froid de l’hiver, la buée d’une vitre de café. » J’adore ! – Extrait de Les Brumes de l’apparence de Frédérique Deghelt. Je ne vous ai pas encore parlé de ce livre car il m’a laissé un avis mitigé – je l’ai choisi car je voulais sortir de mes habitudes de lecture cependant je peux pas dire que je l’ai adoré ni qu’il m’est vraiment déplu, ce qui est sur c’est qu’il m’a chamboulé et m’a fait me poser de nombreuses questions… . En ce qui concerne l’écriture du roman, elle ne m’a pas particulièrement marqué non plus…   mais ce passage… il correspond tout à fait au type de description que j’affectionne !, s’intéressant aux petits bonheurs, se focalisant sur ce dont certains ne prennent plus le temps d’observer, sur ce qui parait insignifiant pour certains et plein de vie pour ceux qui savent observer la beauté du spectacle que nous offre le monde qui nous entoure.     { Et si pour Noël on allait faire un tour en Islande, le pays des livres ? } En flânant sur internet, je suis tombée sur cet article qui confirme mon amour et mon admiration pour les pays scandinaves en nous narrant l’importance de la littérature en Islande pour ses habitants au point qu’à noël il est de coutume de s’offrir des livres. © booknode         Ces phrases inspirantes qui font du bien… . La littérature est en effet une grande source d’inspiration et d’optimisme. Cette illustration met en avant une citation que j’aime beaucoup tirée de l’œuvre Harry Potter, même si ma préférée reste : « Ah, la musique, dit-il en s’essuyant les yeux. Elle est plus magique que tout ce que nous pourrons jamais faire dans cette école. », une fois encore à travers les paroles d’Albus Dumbledore, qui m’a d’ailleurs inspirée pour un article soulignant le fait que notre monde n’est à bien y réfléchir pourtant pas si dépourvu de magie que cela… .         Un peu d’humour avec ces photos qui mettent en parallèle, de façon très juste, les gestes employés…

separation-articles6

Inspiration culturelle &autres bouffées d’air #1

5 Mar 2017 | Laisser une réponse | 1
Auteur : Caroline

  Tomber amoureuse de jolies phrases : « J’ai écouté la mer réclamer inlassablement le silence : chut, chut, chut. » Les vies multiples d’Amory Clay -William Boyd   Cette musique qui passe à la radio, et qui fait tant de bien, de bon matin en allumant le moteur de la voiture : …voir des amoureux marcher main dans la main, même si c’est à  travers la vitre sous une pluie battante.   Mettre des couleurs vives ou douces et espérer que ça fera venir le printemps ! (en vain…!?)   ~ Le ronronnement de la vie, sous un ciel encore bleu nuit, la ville s’éveille doucement illuminée par les phares des voitures.   ~ Tout en douceur, observer le ciel tel un tableau avec ses couleurs roses et bleues gris. Regretter que le paysage ne soit pas en harmonie avec lui. Avoir envie de redessiner les courbes et les formes carrées de ce décor très, trop, urbanisé, enlaidie… en un environnement plus verdoyant.   Cette musique qui vous fait oublier que vous êtes sous un temps pluvieux. Apaisant et envoutant :               Sous la pluie, rêver du début du printemps… tandis que les voisins jardinent inlassablement, pour ma plus grande joie.               S’amuser de l’alternance des essuie-glaces rendant tantôt la vue floue tantôt si nette. Puis tout d’un coup, alors que tout semble être enseveli sous des nuances de gris, que l’eau jaillit sous les roues des véhicules… cette voiture rose amenant une touche de vie à ce tableau terne, filant hors du champ visuel en slalomant entre les voitures.   Cette musique qui sonne « home » voire « home sweet home » , que tu reconnais dès les premières secondes.   Si certains affectionnent les couchers de soleil, moi c’est lorsqu’il fait son apparition que j’aime à le contempler. Ce matin-là, il était si bien dessiné, d’un jaune feu, observable à l’œil nu… . Au-dessus de nos têtes les couleurs sont d’un jaune si doux et d’un bleu azur… aujourd’hui, ça va aller !   Aimer la palette des sonorités musicales, indéfiniment…. :   Jeu d’optique : sur le chemin du retour, arrêté à un carrefour, jeter un œil dans le rétroviseur et se croire à noël au début du mois de mars – la voiture de derrière et le haut du sapin de devant, ne formant plus qu’un seul élément,…

separation-articles6

Brèves de Noël dans le sud et bonnes adresses

8 Jan 2017 | 2 réponses | 0
Catégorie : Passion partage
Auteur : Caroline

  Tout d’abord, je vous souhaite une belle année, le bonheur et la santé surtout !   Si vous passez de temps à autre par ici, peut-être savez-vous maintenant que ma famille habite dans le sud – dans les Bouches-du-Rhône plus exactement -. Ces fêtes ont donc été l’occasion de profiter le plus possible de mes proches mais aussi de me rendre dans de nombreux lieux que j’affectionne : Aix-en-Provence, Avignon, Salon-de-Provence puis aller voir la mer. On a aussi testé deux bonnes adresses : un restaurant iranien aussi réputé que délicieux sur Aix, Le Jasmin, et un splendide resto sur Marseille, La grotte, dans le pittoresque cadre des Goudes. Dommage, je n’ai pas de photo à l’appui mais en cette période de fête, un splendide sapin – dont ma maman à demander lors de la réservation si notre table pouvait être juste à côté :) – se trouvait évidemment devant la cheminée, sublimant encore davantage le lieu.   A part s’être régalé de divers mets en tous genres, et avoir vagabondé, côté culture nous avons vu – et bien ri – une chouette pièce : Sous le sapin les emmerdes – de bons acteurs, des répliques et situations très drôles ou encore dont on ne s’y attendait pas … -, dans un lieu que j’affectionne aussi beaucoup Le flibustier – pour son charme, son amusante programmation et pour m’y être rendu un certain nombre de fois quand j’habitais tout près – que je vous conseille donc également.     Parmi les cadeaux au pied du sapin, plusieurs livres sont venus s’ajouter à la collection de la livrovore que je suis (dont les trois derniers sont des cadeaux fait par moi à moi-même, tant qu’à faire)  : Une mémoire infaillible de Sébastien Marinez (le champion de France de la mémoire) Un goût de cannelle et d’espoir de Sarah McCoy Embrasser le ciel immense, Le cerveau des génies de Daniel Tammer Plus fort que la haine de Tim Guénard 84, Charing Cross Road d’Helene Haff  (que je viens de finir et dont j’ai donc hâte de vous en parler) En cas de bonheur de David Foenkinos (un de ces auteurs dont il y a peu de risque d’être déçu en découvrant un autre de ces livres) Les brumes de l’apparence de  Frédérique Deghelt Et le superbe poste cd offert par mon chéri, très rock’n’roll je trouve.

separation-articles6

Noël dans l’air #6

21 Déc 2016 | Laisser une réponse | 1
Catégorie : Passion partage
Auteur : Caroline

Il serait peut-être temps que le blog se mette dans l’ambiance de noël…   A l’approche du grand jour à la maison, cette année, la chanson qui revient comme une rengaine et que l’on aurait tendance à fredonner est le célèbre Jingle Bells. J’aime également beaucoup Jingle Bell Rock, qui m’évoque les téléfilms de noël dont j’aurais tendance à regarder par dizaines pour m’imprégner de l’ambiance de noël. L’hiver dernier, j’avais adoré la pub de noël de célio qui avait choisi de faire un clin d’œil à la sortie du nouveau star wars, le tout sous une musique entrainante. Et bien figurez-vous qu’il s’agit d’une création réalisée par la marque spécialement pour cette publicité.   Notre désormais habituelle journée de noël à Lille – notre période préférée pour arpenter la ville !   Noël s’est installé à la maison. Sapin, guirlande et autres jolies décorations estivales – même si le voisin d’en face nous nargue avec sa parure clignotante -, chocolats chaud, clémentines et figues séchées, jolies bougies argentées et leurs petits sapins – gentiment offertes par l’une de mes cousines -, cadeaux attendant leurs destinataires emballés sous le sapin – cette année j’ai trouvée de jolies étiquettes à la papeterie Gibert Joseph dans le style écossais, je les adore, de quoi faire de jolis paquets.   Je n’ai pas pris le temps de prendre des photos, mais j’aime également beaucoup la décoration soignée faite par la ville de Versailles, toute faite d’or et d’argent, en alternance. Il y en a énormément, mais cela ne fait pas trop, tout a été très bien pensé : les illuminations des rues, des devantures des magasins, l’immense sapin majestueux devant la mairie, de jolis petits sapins par-ci par-là au détour de certaines rues, même de jolies étoiles au sol sur les trottoirs des carrés Saint-Louis.   En vous souhaitant de belles fêtes !    

separation-articles6