Retour en haut

Categorie : Au fil des pages

Les chemins de la Chartreuse De Saint Bruno à Balzac – Jean Sgard

11 Juin 2017 | Laisser une réponse | 0
Catégorie : Au fil des pages
Auteur : Caroline

  Les chemins de la Chartreuse De saint Bruno à Balzac est une jolie lecture qui nous amène à la découverte du massif de la Chartreuse. Le récit s’étend sur près de neuf siècles, de la recherche d’un territoire désert par le moine Saint Bruno souhaitant s’isoler du monde à son développement et exploitation par l’homme, puis à sa renommée en faisant un lieu touristique. Ce que j’aime avec la masse critique de Babelio : contribuer à sortir de mes habitudes et découvrir des œuvres littéraires vers lesquelles je ne me serais peut-être pas tournée en priorité, et souvent cela se révèle être une belle surprise.  Au final, je me régale tout autant à lire de tels ouvrages que des romans, il faut vraiment que je m’y intéresse plus sérieusement ! Mais pour cela, il faut dire que si j’ai vraiment apprécié cette lecture, c’est grâce à deux aspects : cette œuvre est très agréable à lire puisqu’elle est très bien écrite et se lit presque comme un roman historique ; tout en étant en même temps exposée tel un document de recherche très détaillé appuyant ses propos surs de nombreuses citations, en faisant un ouvrage très intéressant apportant de nombreuses informations. L’auteur présente son œuvre sous le joli descriptif de « promenade littéraire » mais l’ouvrage, composé en chapitres portants chacun sur un sujet différent (toujours autour de la Grande Chartreuse), se révèle être encore plus que cela. La quatrième de couverture souligne d’ailleurs joliment « Cette balade littéraire et humaine, pleine d’anecdotes savoureuses, nous permet de découvrir d’une autre façon ce beau parc naturel régional de Chartreuse. »       Il nous y est narré l’installation du moine Saint Bruno dans une Chartreuse alors déserte, l’évolution de l’édifice – le monastère – La Grande Chartreuse, le développement des différents chemins – pour transporter le bois, chemin de commerce, chemin touristique, chemin difficile d’accès… – et ainsi l’importance des chemins pour développer un territoire, les nombreux auteurs qui sont venus en Chartreuse et qui ont écrit à son propos, comment Louis XIV a participé à la déforestation de la montagne pour faire planter des arbres déjà grands dans les jardins de Versailles, différentes descriptions de la Grande Chartreuse – le massif et le monastère – parfois élogieuse parfois décrivant un lieu effrayant et en piteux état par différents types de visiteurs, l’éclosion des différents guides de la Grande Chartreuse, les conditions de vie et de travail de…

separation-articles6

Les vies multiples d’Amory Clay – William Boyd

23 Avr 2017 | 2 réponses | 1
Catégorie : Au fil des pages
Auteur : Caroline

Après avoir adoré la géniale autobiographie de la musicienne Patti Smith, une chouette biographie de la photographe Amory Clay – William Boyd réussi avec succès à nous conter la biographie de son personnage inventé de toutes pièces, se servant de vieilles photos pour appuyer ses propos ou bien parfois c’est l’image qui fait naître l’anecdote. Encore une femme artiste et de caractère qui a tout fait pour vivre de sa passion. Elle a enchainé les missions pour pouvoir percer et exercer : de son exposition sur les lieux de débauche Allemands, aux lieux mondains… avant de se consacrer à son destin de reporter de guerre (de 39 d’abord puis du Vietnam ensuite) – la guerre qui a beaucoup marqué sa vie. On y découvre la photographe passionnée et engagée mais aussi ses nombreux amants – elle devait être très jolie femme –  qui la gardaient tous dans leur cœur et étaient prêts à tout pour elle, même si elle n’était plus dans leur vie qu’un doux souvenir. On y suit donc sa vie professionnelle comme personnelle – qui n’a pas toujours été facile -, ses aventures, les différentes phases de sa vie de Londres à New York, en passant par Paris, des années modestes et d’autres plus bourgeoises. Le tout est très bien écrit et très bien décrit – on se laisse prendre au jeu. J’aime ces biographies qui se lisent comme un roman. Un roman à la lecture duquel on ne s’ennuie pas une seconde tellement sa vie a été très bien remplie et pleine de retournements.

separation-articles6

84, Charing Cross Road – Helene Hanff

15 Jan 2017 | Laisser une réponse | 0
Catégorie : Au fil des pages
Auteur : Caroline

    J’ai été déçu par la fin que je n’imaginais pas si triste, bien que savoir le succès qu’a connu cette jolie histoire réchauffe le cœur aussi, mais j’ai été charmé par cette correspondance : entre Hélène Hanff – une américaine qui cherchait à percer en écrivant, passionnée évidemment de livres – et une librairie londonienne à partir de 1949 et durant plus de vingt ans. J’aime beaucoup ce format sous forme de lettres qui rend d’autant plus concrète l’histoire, puis il y a l’humour et l’audace d’Hélène qui s’en dégage, sans oublier sa gentillesse. Il est toujours amusant de voir comment l’écrit peut rapprocher les gens, sans s’être jamais vu. Puis l’histoire est d’autant plus étonnante lorsque l’on sait qu’elle s’est réellement déroulée.   Au final, je le conseille vivement, c’est à lire !

separation-articles6

Harry Potter mania

13 Nov 2016 | Laisser une réponse | 0
Catégorie : Au fil des pages
Auteur : Caroline

Les vacances de la Toussaint ont aussi rimé avec retrouvaille avec l’univers Harry Potter. Après avoir lu tous les livres (et vu tous les films), je ne pouvais évidemment pas laisser de côté ce nouveau tome qui est le texte de la pièce de théâtre jouée sur Londres – que j’aimerais bien aller voir aussi d’ailleurs -.       Si on ne retrouve pas la plume de J.K. Rowling (et le texte n’a d’ailleurs pas été écrit par elle), toute la magie qu’elle a su apporter par ses détails, l’ambiance qu’elle a su créer… – on a ici parfois davantage l’impression d’être dans un roman « d’action »-, j’ai adoré retrouver les personnages et leur descendance. Et pour preuve, je n’avais plus envie de les quitter à la fin…, j’aurais bien prolongé l’histoire encore un peu… . Sans donc dire que j’ai adoré, je me suis cependant régalée à replonger dans cet univers qui a tant fait rêver notre génération (et surement celles qui suivent aussi…).   Quant au magazine, je ne l’ai pas encore fini – ahah– mais il est très intéressant, il nous pousse à nous attarder sur des concepts qu’on n’avait pas soulignés… . Je vous en dirai donc plus quand j’arriverai à la fin.   Il me tarde maintenant la sortie du nouveau film – Les animaux fantastiques – !, écrit cette fois bien par J.K. Rowling elle-même.

separation-articles6