Go to Top

Categorie : Au détour des lieux, sous le regard de NoteCuivrée…

Prague#2 : Les bonnes adresses

21 Sep 2017 | Laisser une réponse

Après avoir ouvert cette série de billets sur Prague en vous partageant son charme et son atmosphère, place aux bonnes adresses et aux incontournables !

 

L’horloge astronomique

Se rendre devant cette horloge astronomique à une heure pile afin de pouvoir apercevoir ses figurines en bois peint. Située dans la vieille ville, elle date du XVème siècle et possède deux cadrans : celui du haut indique l’heure ainsi que la position du soleil, de la lune et des planètes ; le deuxième présente un calendrier des mois de l’année avec les signes astrologiques correspondants.

 

  

« L’horloge astronomique de Prague, qui est depuis 600 ans l’un des plus précieux trésors de la ville, continue à enchanter avec sa ronde des apôtres, ses statues animées et son mécanisme qui montre le temps qui passe, comme aucune autre machine au monde ne sait le faire. »

www.czechtourism.com

 

Le pont Charles

Datant du XIVème siècle, ce pont historique est de style gothique.
Il possède également toute une rangée de sculptures imposantes.

 

  

 

La terrasse de la Villa Richter

Aller boire un verre sur la terrasse de la Villa Richter qui nous offre une vue imprenable sur la splendide Prague et sur des vignes en pleine ville.

 

Staré zámecké schody 6
118 00 Prague 1

 

La maison municipale

Aller écouter un concert de musique classique à la splendide et réputée Maison municipale.

Comme j’ai pu le dire lors du premier article, ce qui m’a marqué et charmé lors de mon séjour à Prague, c’est également cette impression qu’à Prague la musique est partout et a ici une place primordiale
je vous invite à jeter un œil au premier article pour comprendre un peu mieux de quoi je parle -.

 

  

   Vous pouvez aussi y manger.

Náměstí Republiky 5,
110 00 Prague 1 – Staré Město

 

L’hôtel U Pava

Un splendide, cosy et chaleureux hôtelchoisi par les soins de mon chéri –,
situé idéalement dans le centre historique.

 

  

  

U Lužického semináře 105/30
118 00 Prague 1 – Malá Strana

 

Le musée national de la musique

Il y a également – apparemment – un beau musée de la musique à voir ! On ne l’a pas testé mais en préparant ces articles sur Prague je suis tombée dessus, il a l’air de valoir le détour ! Ce sera donc certainement le cas lors d’un prochain séjour.

« Loin de ne s’adresser qu’aux spécialistes, ce musée […] réussit le challenge de rendre vivante et accessible la présentation de sa vaste collection d’instruments anciens et contemporains. Des instruments les plus connus aux plus originaux, voire incongrus, la variété des formes répond à la diversité des timbres et sonorités dont l’appréciation et la comparaison sont rendues possibles par de nombreuses bandes sonores. »

www.avantgarde-prague.fr

  

© CzechTourism.com – © PhotoPrague.net

Karmelitská 2/4
118 00 Prague 1 – Malá Strana

 

 

Et bien sur… Prague est tellement propice à flâner dans les rues et observer ses magnifiques façades. Si les amoureux de musique peuvent être comblés à Prague, les amoureux d’architectures le sauront surement tout autant, on ne sait plus où donner des yeux dans cette capitale ! Je vous montre tout cela prochainement !

0 0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Nocturne dans le potager du roi à Versailles

19 Sep 2017 | 2 réponses

  

 

C’était si agréable de flâner un soir d’été à travers ce splendide potager : ses nombreuses espèces, cette verdure, toutes ces couleurs… . Situé dans le quartier Saint-Louis de Versailles, le potager du roi s’étend sur 9 hectares, de quoi déambuler à loisir tranquillement. La majestueuse cathédrale Saint-Louis surplombe le potager, le sublimant encore davantage.

Une si douce soirée pour finir l’été en beauté – si comme j’ai pu le répéter, l’été a semblé si abstrait cette année,
pour le coup, l’été et son air d’insouciance planaient réellement ce soir-là
.

Je vous le conseille vivement !

  

  

« Le Potager du Roi a été construit entre 1678 et 1683 par Jean-Baptiste La Quintinie, à la demande de Louis XIV. Ouvert au public, il abrite l’École nationale supérieure de paysage.
Classé monument historique et jardin remarquable, ses jardiniers perpétuent l’art de la taille et cultivent une grande diversité de fruits et légumes dans un jardin à la Française. »

www.potager-du-roi.fr

  

  

Caché derrière la verdure, le château de Versailles se fait également apercevoir.

  

Plusieurs bancs sont également disposés par-ci par-là, invitant ses visiteurs à venir s’y installer pour rêvasser… .

 

Certains veinards ont profité de la possibilité de prendre leur diner dans ce cadre champêtre.
C’est vrai que la vue devait être si belle !

 

 

Avez-vous vu le flûtiste caché dans les herbes sur la droite ?,
installant une douce atmosphère dès l’arrivée des convives.

 

 

  

 

Mis à part ce doux évènement, cet été il était également possible de profiter de ce cadre enchanteur en venant y boire un thé glacé. Un salon de thé éphémère Nina’s a vu le jour, les thés étant confectionnés avec des fleurs et des fruits du potager.

Je n’ai pas pris le temps de profiter de cette belle occasion, mais je pense que je n’y manquerai pas l’an prochain si cela est reconduit.

 

 

S’il vous faudra surement noter cet évènement sur votre calendrier pour l’été prochain, le potager est accessible toute l’année. Vous pouvez donc dès à présent découvrir ce lieu paisible et enchanteur.

Le Potager du Roi
10, rue du Maréchal-Joffre
78000 Versailles

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Prague#1 : ville romantique

8 Sep 2017 | Laisser une réponse

Aujourd’hui, je vous emmène mesurer l’ambiance de la jolie Prague, un peu comme l’on envoie une jolie carte postale… Promis, je n’oublie pas les jolies adresses, elles feront l’objet d’un 2nd article ; tandis que le troisième et dernier article sera consacré aux jolies façadesoui, oui, un article entier rien que pour elles – car il y en a beaucoup trop de splendides !

 

En automne 2010avant l’ouverture du blog donc ; j’ai plusieurs voyages encore à vous partager –, j’ai visité Prague durant 4 jours. Ce n’aurait peut-être pas été une destination à laquelle j’aurais pensé en premier, mais mon chéri y était parti pour un stage à l’étranger de 4 mois, et ce fut au final une belle découverte.

A cette époque, j’étais encore étudiante à Aix-en-Provence où j’avais mes habitudes dans une petite boutique d’impression à côté de la fac, et alors que c’était surtout les étudiants qui faisaient tourner la boutique avec leurs rapports de stage, mémoires, thèses et autres dossiers à rendre… je m’y étais rendue cette fois-ci pour imprimer mes billets d’avion. J’ai alors souvenir d’avoir été amusée par une  remarque de l’un des gérants voyant mes impressions : « Prague ! Une destination romantique ! ».  Et en effet, j’ai trouvé la ville très belle – même à cette période de l’année – et chouette à arpenter en amoureux (au final, notre premier voyage seuls tous les deux).

  

 

Ce que j’ai aimé à Prague : l’architecture colorée et soignéecomme je vous disais, les façades sont si belles -, son architecture gothique, sa quiétude, ses monuments majestueux, la présence de l’eau, on s’y sent bien : une capitale à taille humaine – la ville n’est pas si immense, on peut tout faire à pied et c’est si agréable -, son centre-ville entièrement piéton….

 

  

 

              Puis mon gros coup de cœur…

quand on prend de la hauteur et que l’on peut admirer cette vue à couper le souffle, si romantique, si douce, si poétique… .

 

  

  

 

Mais j’ai aussi aimé cette impression de la présence prégnante de la musique.

A chaque coin de rue, on vous vend des places pour assister à un concert de musique classique ; cela m’avait assez marqué, je n’avais jamais vu ça.

On avait commencé par aller écouter un chouette concert de musique classique dans un lieu dont je vous parlerai dans le second article ; puis on est tombé sur un vrai concert à touristes dans une église, mais on était à côté d’un groupe de touristes français et au final on avait bien ri.

On avait également passé un bon moment lors d’un repas jazzy pour l’anniversaire de mon chéri.

Puis on a même eu droit à un petit concert jazz sur la place principale par un groupe d’hommes âgés …je vous l’ai dit à Prague la musique est partout – ou presque –.

 

 

   

 

 

L’ambiance à Prague en Automne !

 

  

 

 

Même la nuit, Prague illuminée – est si belle.

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

La musique au splendide Petit Palais

5 Sep 2017 | 4 réponses
Publié par Caroline | Catégorie Exposition

 

Situé en face du – davantage connu – Grand Palais, ce Musée des Beaux-Arts mérite tout autant que l’on franchisse ses portes. Rien que le lieu en lui-même vaut le détour. Tout est splendide : les peintures, les sculptures, le carrelage, la partie extérieure… .

 

J’adore ces plafonds qui vous poussent à lever la tête sans cesse !

  

 

 

Puis bien sur, je n’ai pas pu m’empêcher de
relever les références à la musique qui ont attiré mon regard.

Eglogue 1879 (huile sur toile) – Jean-Jacques Henner

La veuve du maître de chapelle 1859 (huile sur toile) – Alexandre Cabanel

Ce travail de la lumière… .

Van Dyck à Londres 1837 (huile sur toile) – Camille Roqueplan

 

 

 

Le musée possède également d’autres superbes ou insolites collections !

Comme ce tableau dont je suis tombée sous le charme : l’élégance de cette femme avec de la dentelle, le contraste entre le noir et ces couleurs dorées/beiges/bois, les motifs sur la gauche… .

La femme aux gants, dite La Parisienne 1883 (huile sur toile) – Charles Giron

 

 

 

 

 

 

Ou encore ce petit meuble que j’ai trouvé très beau et original avec sa porte à effet faux livres anciens.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous recommande vivement d’aller découvrir tout cela par vous-même !
En plus, l’entrée est gratuite pour tous, pourquoi s’en priver !?

 

Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Du mardi au dimanche
De 10h à 18h

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Un air de vacances dans la charmante Provins

25 Août 2017 | 4 réponses

Provins, cette jolie ville médiévale et capitale de la rose en Seine-et-Marne, ou encore la campagne à 1h30 de Paris avec ses champs à perte de vue, je suis tombée sous son charme dès la première visite.

Dans le premier article où je vous ai conté ses attraits, daté d’août 2015, je vous indiquais souhaiter la prochaine fois m’y rendre lors des soirées « Les lueurs du temps » ou encore pour visiter la roseraie et sa dégustation de produits à la rose …ce n’est toujours pas chose faite, je m’y suis pourtant rendue deux fois cet été – la première à nouveau avec mon chéri, la seconde pour faire découvrir la ville à ma maman venue passer quelques jours chez nous -.

Mais je suis allée ressentir son atmosphère paisible, son air de vacances, flâner à travers ses rues aux allures de villages, ses jolies boutiques de produits régionaux ou de décoration, admirer ses jolis détails… et bien sur – on ne change pas les bonnes habitudes – se régaler d’une bonne glace à la rose et d’un diabolo à la rose artisanaux sur sa jolie place Châtel.

Je l’avais déjà photographié lors de ma première rencontre avec la ville mais ne regardant pas toujours des mêmes yeux à chaque visite, je vous laisse donc avec ces nouveaux clichés où j’ai cherché à capturer ses jolis détails et son atmosphère paisible.

   

  

  

  

  

  

  

Pour en voir un petit plus et en apprendre un peu davantage, je vous propose de
voir ou revoir mon ancien article d’août 2015.

 

Autre petit détail : ce dimanche 27 août,
Provins revêtira encore ses habits de fête pour célébrer la Fête de la moisson.
L’occasion encore de découvrir ou redécouvrir la cité sous un autre jour.

 

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Les jolis passages couverts de Paris

20 Août 2017 | Laisser une réponse

Quand le temps est à la pluie à Paris, on peut toujours trouver de nombreuses activités pour s’occuper ! Parmi celles-ci, s’émerveiller devant les passages couverts parisiens !

Je ne vais pas vous parler de la pluie et du beau temps, je crois que c’est une scoop pour personne, mais cette année à Paris on a l’impression que l’été a guère pointé le bout de son nez.

 

– Bon, heureusement que le temps a toutefois été quelques fois clément, nous permettant de faire de jolies balades, flâner dans l’herbe, manger en terrasse… (& autres petits bonheurs de l’été), d’ailleurs au passage, en ce qui concerne le dernier point, on a testé dernièrement la terrasse de la Dame de Canton (une péniche salle de concerts/restaurant dont je vous avais parlé au printemps dernier), je vous la recommande, on a passé une super soirée !

 

Pour revenir au sujet de cet article, par un jour de pluie donc, je cherchais comment profiter de Paris malgré le temps (en changeant un peu des visites de musées, concerts ou pièces de théâtre – dont la programmation diminue d’ailleurs énormément l’été –), c’est alors que je suis tombée sur cette balade des passages couverts des 9ème et 2ème arrondissements parisiens.

 

Départ de la balade au niveau du n°31-bis de la rue du Faubourg Montmartre avec les passages Verdeau, Jouffroy et des panoramas qui sont en enfilade.

  

  

  

  

 

On continue un peu plus loin en prenant à droite sur la rue Saint-Marc pour tomber sur la rue Vivienne que l’on va remonter en prenant sur notre gauche pour atteindre la splendide galerie Vivienne (située après le n°8).

  

 

 

Pour finir, on remonte sur notre droite la rue des Petits Champs pour tomber sur le passage Choiseul (située après le n°36).

Je n’ai pas pris de photos de ce passage car nous lui avons rien trouvé de particuliers.
Je l’indique tout de même vu qu’il est dans le coin,
vous pourrez juger par vous-même ou peut-être l’apprécier davantage.

 

Situé un peu plus loin, mais toujours dans le 2ème arrondissement de Paris, je peux aussi vous conseiller le joli passage du Grand Cerf (qui débouche d’ailleurs sur un joli quartier calme où se situe notamment l’une de nos adresses préférées La Gaufrerie : un joli petit restaurent spécialisé dans les gaufres aussi bien sucrées que salées – on adore – où, en plus de l’originalité, c’est bon, j’aime beaucoup la déco, c’est calme et vous êtes bien accueilli -).

Photo justement prise juste avant que je fasse découvrir La Gaufrerie à une copine.

 

Autre jolie adresse dans le même thème : un autre passage, non couvert cette fois-cipour une autre balade -, dans le 6ème arrondissement de Paris – la Cour du commerce Saint-André – dont vous pouvez accéder par la rue Saint-André des arts (au niveau du n°61) d’un côté et le Boulevard Saint-Germain de l’autre (au niveau du n°130).

 

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Week-end en Normandie #2 : Coup de cœur pour Etretat et notre charmant hôtel

24 Juil 2017 | Laisser une réponse

J’ai adoré enfin découvrir Etretat. Si j’ai guère trouvé de charme à la ville, l’intérêt est tout autre : ses fameuses falaises et sa vue imprenable sur la mer, sans parler de sa nature sauvage.

On a toujours l’impression d’observer la même photo, mais on peut en réalité monter sur les falaises qui nous offrent une superbe randonnée de laquelle admirer les falaises sous tous les angles. J’ai vraiment adoré cette randonnée spectaculaire en pleine nature sauvage avec de ces vues sur mer… . Si vous comptez la faire en entier, il y a de quoi vous occuper un moment, marcher dans la nature, grimper sur les falaises, apercevoir un phare et même des vaches… . Cela fait tellement de bien de se retrouver dans cet endroit tellement paisible… .

 

 

Bon j’ai une tête trèès fatiguée, mais je crois que l’on voit quand même que je suis contente d’être là, entre la mer et la nature sauvage, de voir enfin cet endroit de mes yeux.

  

 

L’endroit était également juste parfait pour s’arrêter et bouquiner un peu !

 

 

 

 

J’y retournerai bien tous les week-ends !

 

Question bonne adresse, je peux vous conseiller
notre si mignon et paisible hôtel,
en pleine nature, à l’écart du grouillement de la ville,
avec son architecture typique normande, sa décoration soignée, que ce soit la chambre, sa jolie terrasse,
cette allée de poiriers qui vous accueille à votre arrivée… .
Hôtel La Fraîchette
Chemin de Cremanville,
14600 La Rivière-Saint-Sauveur

 

  

 

0 0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Week-end en Normandie #1 : Honfleur et Deauville

18 Juil 2017 | Laisser une réponse

Escapade au vert et au bord de mer située seulement à un peu plus de 2h de Paris et à un peu moins de 2h si vous résidez comme nous à l’ouest de l’Ile-de-France.

La Normandie, un coup de cœur confirmé pour ma part ! – Entre la Normandie et la Bretagne mon cœur balance ! – J’ai adoré sillonner les routes de ce coin de campagne – c’était d’autant plus chouette au final de s’y être rendu en voiture, c’était si agréable de rouler en apercevant des champs et des vaches à chaque embranchement – puis aller explorer les villes portuaires et admirer son bord de mer sauvage.

La campagne & la mer sauvage, j’étais dans mon élément !

HONFLEUR ET SON JOLI PORT a été notre première escale du week-end.

Aller admirer ses jolies façades atypiques.


  

 

 

Le centre est également
très mignon, très coloré, chaleureux et agréable.

 

  

  

  

  

  

 

Un peu à l’écart de la ville, en  longeant le bord de mer, on tombe sur un mignon parc nommé Le Jardin des Personnalités (car on y trouve des bustes à l’effigie d’artistes, navigateurs… natifs ou ayant vécu à Honfleur), très vert, très fleuri et avec une jolie vue ; idéal pour se poser, bouquiner un peu… .

  

 

 

 

 

En sortant du port, une balade longe le bord de mer et son pont de Normandie pour arriver sur une plage sauvage.

 

 

 

 

 

J’ai guère de bonnes adresses à vous partager. Le soir, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant de Burgers sur Honfleur qui n’était pas mauvais mais qui n’avait rien d’exceptionnel. Par contre, nous avions réservé un très chouette et très mignon petit hôtel tout près d’Honfleur. Je vous montre tout ça dans le second article de ce week-end normand.

 




 

Deauville 

 

Nous ne comptions pas au départ nous arrêter à Deauville mais notre hôtel se situant tout près il aurait été dommage de ne pas se rendre à cette célèbre ville – haut lieu du cinéma.

Si parmi nos découvertes, ma préférence ne va pas à Deauville, j’ai trouvé le bord de mer très chouette avec ses jolis phares, ses plages soignées…  et très animées.

  

 

On est allé voir les fameux parasols colorés de Deauville.

 

 

 

Dans le prochain article,
je vous parlerai donc de notre charmant hôtel
et de mon gros coup de coeur du week-end : Etretat.

 

0 0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Lieu majestueux en Yvelines : l’Abbaye des Vaux-de-Cernay

28 Juin 2017 | 4 réponses

Lieu insolite situé dans la charmante vallée de Chevreuse, l’imposante et majestueuse abbaye des Vaux-de-Cernay. Cela faisait plusieurs mois que j’avais hâte de m’y rendre, ce printemps nous l’avons enfin découvert avec l’arrivée des beaux jours – période d’ailleurs à privilégier, l’intérieur ne se visitant pas – et nous avons été charmé par cette splendide architecture, ces vieilles pierres, ces couleurs… .

Un lieu qui a du cachet car chargé d’histoire avec les années, un lieu également si raffiné grâce à la mise en valeur réalisée par ses propriétaires. J’aime d’ailleurs beaucoup la philosophie de l’actuel maître de cet endroit, joliment décrite sur leur site !

Le lieu est vaste et il y a tant à admirer.

  

  

  

 

Entouré de verdure, le lieu est propice à flâner. On peut faire y une promenade autour de l’étang ou encore bouquiner dans l’herbe.

Chose vraiment chouette je trouve – du moins si l’on en possède un -, les chiens sont autorisés.

 

  

  

  

  

 

Outre ses visites, l’abbaye est maintenant un hôtel-restaurant où il est donc possible de séjourner dans l’une de ses somptueuses chambres (à prix pas forcément abordable vous imaginez bien) – et surtout de déconnecter paisiblement dans ce lieu enchanteur – et de venir y manger. Le lieu abrite même un salon de thé – un tarif à 18 euros (au lieu de 8) permet d’ailleurs de couplet visite libre (20 avec la visite guidée, au lieu de 10) et dégustation de pâtisseries et boisson chaude.

 

  

 

Lieu ouvert à la visite les week-ends et jours fériés.
Si vous n’avez pas la voiture pour vous y rendre, le Baladobus vous y amène les dimanches et les jours fériés de la gare de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse (terminus RER B) de début avril à fin octobre.

Abbaye des Vaux de Cernay
Domaine de l’Abbaye des Vaux de Cernay
78720 Cernay-la-Ville

2 2
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Balade en forêt aux portes de Versailles

21 Juin 2017 | Laisser une réponse

Par cette chaleur caniculaire, les balades ombragées sont de rigueur… et de regarder ces photos c’est rafraichissant !, vous ne trouvez pas !?

 

  

  

  

  

  

  

J’adore cette gare en pleine nature, à peine arrivé vous vous sentez déjà apaisé, déconnecté de tout… .

 

  

 

 

 

 

Pour vous y rendre, vous descendez à la gare Petit Jouy – Les loges du rer C. Vous longez la route à droite, toujours sur votre droite vous passez devant une carte, de suite après vous tournez à droite pour emprunter un chemin longeant La Bièvre. Arrivé au niveau d’un haras, vous traversez la route située sur votre droite et vous vous retrouvez en pleine forêt.

 

Nous ne l’avons encore guère exploré mais plusieurs itinéraires sont indiqués. Nous comptons avec ces chaleurs retourner nous y mettre au frais et effectuer le Petit Jouy-Versailles chantiers : 2 kilomètres pour commencer.

0 0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6