Même si je n’ai pas spécialement accroché à l’histoire
j’ai adoré le style de Carole Martinez !

LeCoeurCousuEn véritable « conteuse » – comme je l’ai vu si joliment écrit de nombreuses fois, elle nous décrit des personnes plus étranges les uns que les autres : le mari qui se prend pour un coq, le petit garçon qui est né avec des plumes, la petite fille qui telle une luciole possède un corps lumineux… . Carole Martinez nous enchante de ses descriptions. Même si en enlevant son style.. l’histoire semblerait banale, cela suffit à nous transporter, je ne me suis pas ennuyé de cette lecture. J’aime beaucoup son originalité, cela change des romans parfois plus en phase avec notre réalité.

Si vous avez lu Jack et la mécanique du cœur de Mathieu Malzieu, je dirai que le genre est un peu similaire, mais en beaucoup plus poussé et beaucoup plus réussi.

L’histoire se passe dans le sud de l’Espagne, là où vit la famille d’une prodigieuse couturière. Ce don, elle le doit à une petite boîte que les femmes de cette lignée se donnent de mère en fille. Si elle coud avec talent le tissu comme les êtres humains, elle sera rapidement traitée de sorcière. Elle finira par errer à travers l’Andalousie accompagnée de ses enfants, après avoir été abandonnée par son mari qui, obnubilé par l’appât du gain, l’a vendu lors d’un combat de coq. S’ensuit donc une longue traversée remplie de nombreuses rencontres… .

J’ai hâte de retrouver sa magnifique plume !

J’hésite à me pencher sur son roman « Du domaine des murmures » dont j’ai beaucoup entendu de bien, cependant le sujet m’attire encore moins. Qu’en pensez-vous ?

 

3coeursetdemi

0