Si vous avez aperçu quelques articles, de sorties culturelles dont je vous ai parlé, de ma vie provinciale dans ma chère Provence (dont je vous ferai tout de même un peu découvrir par la suite ses formes et ses couleurs avec certains clichés photographiques), vous trouverez désormais sur ce site davantage de sorties effectuées dans la capitalele grand changement de cette nouvelle année.

J’ai eu la chance de commencer avec une première semaine Parisienne sous les nombreux rayons de son soleil !

Dimanche dernier, nous avons donc décidé avec un ami très bon photographe de profiter de ce superbe éclairage pour monter en haut de l’arc de triomphe admirer la vue et y prendre de belles photos.

100_4961   100_4963

Après avoir enjambé de nombreuses marches, vous arrivez dans une petite salle qui a malheureusement que trop peu d’intérêt. Nous continuons donc notre ascension vers la terrasse qui offre, elle, une magnifique vue sur l’ensemble de Paris.

Un des gros avantages est que si comme nous vous avez moins de 25 ans, l’entrée est gratuite, mais la vue en vaut le détour !

Nous y étions vers 17h, de quoi avoir une belle lumière. Une fois en haut, nous nous sommes donc posté successivement aux quatre côtés de cet arc, afin de photographier la ville lumière sous tous ses angles.

100_5017

100_5000   100_4973

100_4978

100_4980   100_5014

100_5011

 

Une fois en bas, vous pouvez également y voir la tombe du soldat inconnu.

 

Cela était bien agréable de pouvoir commencer avec une semaine sous un tel temps… . L’été semble réellement pas encore fini, ni l’automne avoir pointé le bout de son nez.

L’atmosphère est encore douce, joyeuse et bon enfant… – je vous laisse avec une petite anecdote (comme je vous disais ce temps chaleureux faisait perdurer la bonne humeur) : alors que nous attendions patiemment notre tour pour prendre notre ticket, à côté de nous se trouvait un panneau avec les règles de prévention… dont un conseil, celui de faire attention aux piques pocket et donc à nos sacs. Celui-ci étant représenté par un homme mettant la main dans le sac d’une femme, un homme agé, qui faisait partie d’un groupe de deux couples de retraités qui se trouvaient juste derrière nous et qui avaient vraiment envie de rire, met la main dans mon sac tout en disant à ses compagnons « ah ce n’est pas ça qu’il faut faire, je croyais que c’était obligatoire ! », avant de les retrouver au guichet d’à côté, le sourire malicieux, cherchant tous les bons moyens pour passer librement « Si on vous passe la carte des retraités ?… ou celle des anciens combattants ?… ou celle de prof ?…, ah celle d’étudiant sinon ?! ».

notecuivreenotecuivree

0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)