J’ai commencé ce livre dans le TGV en revenant de Lille, de quoi prolonger l’ambiance magique que cette charmante ville nous offre pour les fêtes.

le-plus-petit-baiser-jamais-recensceL’histoire est celle d’un inventeur-dépressif et amoureux d’une jeune fille invisible. En effet, lorsqu’il l’a rencontré, c’était lors d’une soirée où après un baiser volé cette dernière s’est volatilisée.  Il fera alors tout pour retrouver la jeune fille propriétaire du plus petit baiser jamais recensé.

On lui conseillera alors de rencontrer un ancien détective à la retraite. Ce dernier lui confie en guise de détective, son perroquet nommé Elvis, comme le King si si!, et qui a pour spécialité : le repérage de jolies filles.

J’aime beaucoup la citation au dos du livre, qui je trouve décrit assez bien l’ambiance, « Comme si Amélie Poulain dansait le rock’n’roll et croisait le Petit Prince avec un verre de whisky. »

J’avais déjà lu du même auteur « La mécanique du cœur » que j’avais apprécié pour sa fantaisie, mais sans plus.., avec « Le petit baiser jamais recensé » j’ai vraiment été charmée.

Si la fin m’a un peu déçu, trop terre à terre à mon gout et dénotant alors avec le reste du livre, les trois quarts du livre sont justes enchanteurs. Mathieu Malzieu a su trouver une originalité rocambolesque avec des descriptions si poétiques. On se laisse emporter et on y croirait presque.

D’une longueur assez courte, il se lit assez vite, tel un joli conte

 

Est-ce que ce livre vous attire ? Qu’en avez-vous pensé si vous l’avez déjà lu ?

4coeurs

 


Noël approche maintenant à grands pas

bonnesfêtes2

0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)