On continue côté histoire, avec cette fois-ci : la grotte de Lascaux et ses impressionnants dessins préhistoriques.

 

Quand je pense à Lascaux, cela me rappelle mon voyage dans le Périgord, réalisé en classe verte, j’avais alors 9 ans. Autant vous dire que mes souvenirs, de cette visite de la grotte de Lascaux durant le séjour, restent assez flous. Lorsque j’ai vu un peu partout dans Paris des affiches de cette exposition, j’avais très envie de m’y rendre, l’occasion de me replonger un peu dans cet univers qui m’avait beaucoup plu.

 

Samedi, je me suis donc rendu au parc des expositions et j’en suis ressortie ravie. L’exposition est vraiment très intéressante et nous apporte beaucoup : de la découverte de la grotte jusqu’aux recherches effectuées à son sujet, en passant par sa fermeture au public pour la protéger des dégradations occasionnées par la présence humaine, sa conservation et la réalisation de sa copie à l’identique afin d’assouvir la soif de nombreux curieux d’aller l’admirer.

 

Une exposition qui s’écoute et qui s’admire. Un audioguide vous est donné gratuitement à l’entrée, et surtout prenez-le !, il vous permettra vraiment de vous immerger pleinement dans l’exposition et toutes les vidéos que vous trouverez sur votre passage seront audibles uniquement grâce à votre audioguide. Des lunettes 3D vous sont également remises.

Plus qu’une simple exposition, après une première partie explicative, le parcours cherche à nous faire vivre l’expérience de la visite de la grotte. Plusieurs moyens sont mis en place : vidéo 3D, espace de reproduction de la grotte et écrans tactiles. Vous êtes donc invités à mettre vos lunettes et à profiter d’un film en 3D, durant 20 minutes, même si certains auraient aimé prolonger l’expérience : j’ai aperçu un petit papi avec ses lunettes (3D) sur le nez du moment où l’on s’est trouvé devant l’écran qui les nécessitait jusqu’à la sortie – le pauvre, il ne devait pas y voir très clair sur le reste du parcours.

Quant à ma préférence, elle va à la salle de reproduction de la grotte, on s’y croirait presque ! L’alternance de deux types de lumières nous permettent d’ailleurs, d’une de nous sentir le plus possible dans une grotte, mais aussi de pouvoir admirer les peintures tout comme les gravures.

cerf_semitour

© lascaux-dordogne.com

Ce qui était également très intéressant est que tout nous est vraiment présenté dans les détails : chaque partie de la grotte, les techniques de dessin et de gravure sur la paroi, les matériaux et outils utilisés, les techniques de reproduction… . Et à l’aide de nombreux supports : textes, sons – comme je vous disais les descriptions se font en grande partie grâce aux audioguides –, vidéos, photos d’époque – de sa découverte –, objets trouvés dans la grotte… .

Autre partie que j’ai adoré : après avoir fait tout ce cheminement dans l’exposition, sept personnalités qui sont, où ont été à un moment de leur vie, proches de la grotte de Lascaux (ancien directeur du site de la reproduction de la grotte, conservatrice, historien, philosophe…) nous parlent, avec passion, durant 2 minutes chacun de ce qu’ils y font, ou de ce qu’ils y ont fait, de leurs questionnements, de leur avis sur la signification de la présence de tels dessins sur ces parois ou sur quels types de personnes pouvaient bien être les auteurs de ces œuvres… .

 

Et si vous vous y êtes rendues récemment et vous dîtes donc que cela ne vaut pas la peine de vous y rendre à nouveau : tout a été prévu, la salle de reproduction de la grotte nous présente 5 dessins inédits à la vue du public, nous dit-on ; ils figurent dans la vraie grotte mais n’ont pas été reproduits au sein de la copie désormais seule visible du public.

 

Une exposition que je vous recommande, surtout si vous aimez l’histoire ou le dessin. Je pense qu’elle est un bon moyen de nous plonger à nouveau dans l’histoire de cette découverte, d’approfondir certains détails, d’avoir un aperçu de ce que l’on peut admirer à Lascaux et de passer un bon moment ! Et peut-être qu’elle vous donnera l’envie d’aller à Lascaux en Dordogne !? En tout cas moi j’y retournerai bien !

 

Pour vous y rendre, l’exposition a lieu au parc des expositions dans le 15ème arrondissement de Paris jusqu’au 30 août.

 

 

0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)