Direction la jolie scène en plein air au parc floral dans Vincennes pour ce sublime concert, jolie découverte grâce au Paris jazz festival et au quatuor Aka Moon.

Cela fait du bien de voir les villes fleurir de divers festivals et retentir au son de multiples musiques, on sent l’été doucement se glisser… .

 

Je n’ai jamais été une grande amatrice de la musique de Scarlatti, compositeur baroque italien mais qui vécut 27 ans en Espagne, lui préférant son contemporain allemand Bach, lui reprochant, surement à tort, son manque d’expressivité… c’était peut-être finalement mal connaître son œuvre… . Je me surprends désormais à lui trouver son charme.

 

Tout d’abord sous les doigts du sensible Alexandre Tharaud qui s’est efforcé, avec brio, à rendre à ces œuvres tout leur caractère.

20150914

 

Puis cette seconde confrontation avec la musique de Scarlatti a été à nouveau un régal ! On ne reconnait pas toujours les morceaux… parfois notamment à travers les solos du pianiste un thème se fait apercevoir… mais dans tous les cas c’est une vraie réussite ! J’ai adoré du début à la fin. Les musiciens sont tous très bons et apportent chacun quelque chose à ce chouette quatuor. Il se dégage de ces œuvres à la fois de la douceur, de l’entrain, de l’énergie… ; on apprécie cette alternance entre apaisements, rythmes soutenus et passages de haut niveau. Il y a aussi de jolies mélodies. Puis quel plaisir ce beau mariage, entre classique & jazz (j’aime beaucoup en général de telles adaptations), qui sonne à merveille ! J’adore !