J’ai été déçu par la fin que je n’imaginais pas si triste, bien que savoir le succès qu’a connu cette jolie histoire réchauffe le cœur aussi, mais j’ai été charmé par cette correspondance : entre Hélène Hanff – une américaine qui cherchait à percer en écrivant, passionnée évidemment de livreset une librairie londonienne à partir de 1949 et durant plus de vingt ans.

J’aime beaucoup ce format sous forme de lettres qui rend d’autant plus concrète l’histoire, puis il y a l’humour et l’audace d’Hélène qui s’en dégage, sans oublier sa gentillesse.

Il est toujours amusant de voir comment l’écrit peut rapprocher les gens, sans s’être jamais vu.

Puis l’histoire est d’autant plus étonnante lorsque l’on sait qu’elle s’est réellement déroulée.

 

Au final, je le conseille vivement, c’est à lire !

0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)