Jeudi 10 janvier 2019, nous étions à Rock Legends – concert hommage aux Doors, à Led Zeppelin et à Queen – à l’Olympia dont nous sommes ressortis avec le sentiment d’avoir assisté à un concert sensationnel !

Un concert dont la qualité a été crescendo tout au long des plus de 2h de musique.

The Doors Alive

The Doors Alive a ouvert le bal … et malheureusement quelle déception. J’ai trouvé le chanteur très peu dynamique, un contact moyen avec le public … . Pourtant, j’apprécie beaucoup The Doors, puis le chanteur de The Doors Alive avait tout de même une très belle voix, c’était malgré tout chouette d’écouter à nouveau ces belles mélodies … mais cela sonnait faux – pas la voix du chanteur … mais disons à côté de la plaque -, Jim Morrison avait plus de fougue … !? puis pour moi il n’a pas su non plus transmettre d’émotions ; je n’étais pas happée par le concert. Dernière goutte d’eau pour faire déborder le vase, le chanteur portait un chapeau tout au long du spectacle … alors certes il avait du style mais pour nous, spectateurs du balcon, on n’a pas vu son visage une seule seconde (ce qui rajoutait au sentiment d’avoir l’impression qu’il n’y avait aucun rapport avec le public). Cela partait donc mal, je me languissais malheureusement que le groupe termine – très mauvais signe – et je commençais à espérer que tous les groupes ne soient pas ainsi.

Autre petite déception, mais cela est très personnel par contre, j’étais déçue de ne pas avoir entendu People is strange – chanson que j’adore ! -.

« Robert Plant, le chanteur de Led Zeppelin, est allé voir Letz Zep et a dit Je suis entré dans un club et je me suis vu sur scène ! La mère de Freddie Mercury, le chanteur de Queen décédé en 1991, a eu le même type de réaction : J’ai vu mon fils vivant ! »

Le Parisien

Letz Zep

Puis Letz Zep est arrivé, et waouh – je ne sais pas si du coup le contraste rendant cela encore plus saisissant – mais quelle énergie puis un réel contact avec le public. Je commençais réellement à m’éclater et au vu de la façon dont les personnes se mouvaient dans la salle, je pense pouvoir dire que je n’étais pas la seule à le penser. Mis à part le dynamisme général, j’ai surtout adoré le guitariste : des solos de guitare superbes, des riffs entêtants, il a joué sur une guitare avec un double manche, puis avec un archet sur sa guitare génial !  Le chanteur était top aussi mais j’ai été un peu déstabilisé par sa voix dans les aigus, j’ai une préférence pour les voix graves. Led Zeppelin était le groupe que je connaissais le moins des trois – à part Stairway to heaven …  – mais j’ai adoré et cela m’a donné envie d’en écouter davantage !

Gary Mullen & The Works

Puis le final avec Gary Mullen & The Works pour Queen ! C’était extraordinaire ! Freddie Mercury était une bête de scène et le chanteur a bien compris cela … quel show !

Il y avait une de ces énergies, toute une mise en scène – un vrai spectacle – puis un très très bon rapport au public. En plus de parler constamment au public, il nous a fait chanter – pas seulement les chansons mais aussi des enchainements vocaux -. Puis tandis que l’on regrettait que le concert soit assis (on n’a d’ailleurs pas compris pourquoi l’Olympia – qui le fait généralement, c’était le cas par exemple lorsque l’on a assisté aux fatals picards – n’avait pas prévu un espace debout), il a fait mettre tout le monde debout afin de nous permettre de vivre un peu plus pleinement ce moment et la musique – et le public a joué le jeu, tout le monde était debout du moment où il nous a incité à le faire jusqu’à la fin du concert -.

Queen était le groupe que je connaissais le mieux des trois – je connais un peu les chansons par cœur à force de les écouter, ils font partie de ces groupes références pour vous donner la pêche et la joie de vivre, et c’est exactement ce que j’ai ressenti ce soir-làune envie d’aimer la vie et de croire que l’on est capable de tout –, puis après avoir eu un coup de cœur pour le film Bohemian Raphsody en novembre dernier qui m’a beaucoup touché, j’avais hâte d’écouter ces sublimes chansons sur scène.

Mais c’était bien au-delà de mes espérances … il y avait donc une super ambiance, couplée à cela qu’on a pu écouter en live tous les plus beaux morceaux du groupe avec cette impression que l’on était vraiment devant Queen … c’était magique ! Entre le costume, la façon de se mouvoir, son énergie, la reproduction vocale à merveille, le rapport au public ou encore la ressemble physique, on avait l’impression d’avoir le vrai Freddy Mercury devant nous ! On s’y croyait vraiment ! un jeune à côté de nous lui a même lancé : « On t’aime Fred ! ».

Article rédigé par Caroline - Note Cuivrée

Amoureuse des sons, des mots et de la nature.

Curieuse insatiable avec une soif de créer et de découvrir le monde.

Je suis également créatrice de sites web WordPress freelance.