Même si j’apprécie de regarder des émissions intéressantes, j’ai toujours eu je ne sais pourquoi un petit faible pour la radio (surement en rapport avec ma préférence également pour l’écrit qui permet davantage d’imaginer de ce l’on lit). Puis il faut dire que je suis du genre à toujours faire plusieurs choses à la fois.

Après avoir vu fleurir plusieurs articles parlant de podcasts et être tombé par hasard sur un chouette podcast musique – dont je vous parle plus bas -, j’ai eu envie à mon tour de m’y mettre et c’est vrai que cela peut vite se transformer en une mine d’or très enrichissante !

S’il y a surement plusieurs moments propices – selon votre envie – pour les écouter,
j’adore personnellement en lancer un lorsque je cuisine ou encore durant les longs trajets en train pour alterner un peu avec la lecture.

 

 

L’application CastBox

Vous pouvez les écouter directement sur internet ou bien sur différentes applications dédiées – qui ont aussi l’avantage de vous permettre plus facilement d’en découvrir des nouvelles -, pour ma part j’aime beaucoup et utilise l’application CastBox. Autre avantage – pas des moindres notamment lorsque je ne suis pas chez moi et donc n’est pas forcément la possibilité d’être en Wi-Fi vous pouvez les enregistrer et ainsi les écouter hors ligne.

 

Vous pouvez vraiment en trouver sur tous les sujets que ce soit en culture, histoire, philosophie – que sais-je encore –… . Pour cette première sélection, des podcasts de deux catégories : musique et cinéma. J’essaierai de diversifier cela au fur et à mesure.

 

Cinéma

J’ai adoré cette série de 5 Podcats de France Culture sur le réalisateur Woody Allen (dont j’apprécie énormément les films puis je trouve que le réalisateur est lui-même un sacré personnage) de près deux heures chacun – autant vous dire qu’il s’agit d’une longue biographie très détaillée –.

J’ai donc tout d’abord aimé le fait qu’ils entrent dans les détails mais aussi la large palette de sujets abordés – ses débuts en tant que comédien (avant d’être réalisateur), on entend des enregistrements de ses sketchs, sa façon de concevoir ses films, le fait qu’il réalise dans ses films ce qu’il aurait aimé vivre dans la vie, ses rapports aux femmes ou à sa famille mais aussi avec les acteurs de ses films, des moments de tournages sont racontés, sa passion pour la musique, ses manies… – et surtout on ne s’ennuie pas à son écoute. C’est très intéressant tout en étant amusant !

Si tout cela nous est narré par une présentatrice, plusieurs personnes de son entourage ou avec qui il a partagé un tournage sont interrogées : la sœur de Woody Allen, de très bons amis, des personnes avec qui il a réalisé ses films… .

 

Pour les écouter :

Les grandes traversées – Woody Allen stories

Woody Allen : L’enfance ou les lignes de fuite

Woody Allen : Manhattan ou le cordon ombilical

Woody Allen : Les femmes, son miroir

Woody Allen : Tourner, sans jamais s’arrêter

Woody Allen : Les rêves d’un vieil homme

 

 

 

 

 

Musique

Dans un autre style, Fip radio nous fait (re)découvrir durant une petite heure la musique jamaïcaine avec une playlist de pas moins de 16 titres. Si je n’ai jamais vraiment apprécié le reggae, je suis une grande amoureuse de la musique jamaïcaine depuis que j’ai découvert le ska.

Ce podcast nous fait voyager et nous emmène à la découverte d’une musique tantôt ska ou reggae mais aussi jazz… . Ça swing, la musique est gaie, entrainante, énergique, on y entend de jolies voix mais aussi des cuivres… – je crois que cette sélection aurait très bien pu entrer dans ma playlist Mélodies du bonheur -. La playlist est à mon goût juste géniale ! Les commentaires qui accompagnent les morceaux sont assez courts malheureusement mais on peut tout de même y glaner quelques informations.

Sur le lien suivant, vous pouvez écouter le podcast mais aussi retrouver les titres et artistes de
cette sélection musicale.

 

Pour l’écouter :

Club Jazzafip Spécial Kingston

 

 

 

 

 

Le podcast POP & CO de France inter est très éclectique au niveau des genres musicaux abordés, il y en a vraiment pour tous les goûts. D’un format court de 4 minutes et quelques, il se focalise sur une œuvre ou un artiste mais je l’apprécie beaucoup car, comparé au précédent que j’ai énormément aimé pour cette playlist musicale géniale, ici j’aime le fait que l’on en apprend vraiment  sur chaque œuvre ou artiste dont il est question. C’est très intéressant !

Je vous mets un petite sélection de mes préférés parmi ceux que j’ai déjà écoutés pour le moment,
mais n’hésitez pas à également jeter un coup d’œil à leur liste de podcasts.

 

Pour les écouter :

Hallelujah, par la grâce de Jeff Buckley
Je fais partie de ceux qui connaissent cette chanson grâce à Jeff Buckley,
c’était donc intéressant d’en apprendre davantage sur cette chanson mais aussi sur sa version d’origine.

Django ne connaissait pas la musique, mais la musique connaissait Django
Podcast réalisé à la suite du film biographique sorti sur le mythique guitariste de jazz manouche Django Reinhardt en début d’année. Si je n’ai guère apprécié ce film, je lui ai préféré ce court podcast – pour vous dire – très intéressant et même amusant.

‘Pop & Co’ a lu Luz. Et c’était bien.
Un autre chouette podcast sur le caricaturiste de presse et auteur de bande dessinées et plus précisément sur sa BD Alive consacrée à la musique rock et à ses concerts – l’auteur a dessiné durant une centaine de concerts auxquels il a assisté. Cela donne très envie de la découvrir ! Et j’ai trouvé géniale l’intro sur la musique qui faisait vibrer sa fille !

Grease vu avec les oreilles
A l’occasion de la sortie de la comédie musicale Grease au théâtre Mogador à Paris, ce podcast revient sur le film du même titre mais aussi sur la comédie musicale d’origine – avant le film donc. Ils n’hésitent pas à être critique, nous remettent dans le contexte de l’époque… et en cela le Podcast est chouette car il est beaucoup plus qu’une promotion pour la nouvelle comédie.

Tubes & Co – He’s Brown and he’s Proud
Dans ce podcast il est question de l’artiste James Brown, de fierté – fierté d’être noir ici –, de lutte notamment par la musique pour l’égalité des hommes et donc plus largement d’humanisme… . C’est également l’occasion de découvrir une chouette chanson.

Sex, drugs, love and rock & roll – Que reste-t-il du Summer of Love ?
Peut-être un peu moins intéressant que les précédents mais après avoir adoré le spectacle Welcome to Woodstock, j’ai apprécié d’écouter ce podcast qui continue à nous plonger dans les années hippies.

Article rédigé par Caroline - Note Cuivrée

Amoureuse des sons, des mots et de la nature.

Curieuse insatiable avec une soif de créer et de découvrir le monde.

Je suis également créatrice de sites web WordPress freelance.