Go to Top

Categorie : Passion partage

Note Cuivrée a 3 ans ! – Retour sur la 3ème année du blog

10 Août 2017 | Laisser une réponse
Publié par Caroline | Catégorie Passion partage

©Pixabay

 

Voilà 3 ans que je me suis lancée dans cette belle aventure et je ne m’en lasse pas !

J’adore toujours autant vous raconter, mettre en mots et en images, mes jolies découvertes culturelles, vous partager de jolies photos de chouettes balades ou du quotidien.

 

Cette année, 50 articles sont venus se rajouter au compteur
(et en 3 ans, on approche sérieusement des 200 articles sur le blog).

 

 

 

 

Le blog ne pourrait pas s’appeler Note Cuivrée si je ne vous avais pas parlé encore et toujours de Musique sous tous les angles.

L’occasion en même temps d’étancher ma passion pour les biographies avec l’ouvrage La vie de Liszt est un roman ou d’essayer encore et toujours de dénicher des merveilles musicales. Il y a eu aussi une chouette exposition sur le compositeur Beethoven à la philharmonique de Paris.

 

 

 

 

 

Encore de beaux concerts : cette année, je vous ai parlé d’une salle sur l’eau que j’affectionne beaucoup – La dame de canton – ou encore du merveilleux Paris Jazz festival dans le splendide cadre du parc floral à Vincennes, où on a d’ailleurs pu voir à nouveau la géniale Lisa Simone.

 

 

 

 

 

Je vous ai encore parlé de mes plus belles lectures : Les vies multiples d’Amory Clay, Les mots entre mes mains ou encore La tresse.

 

 

 

 

 

J’ai encore pris le temps de profiter de Paris et de ses innombrables théâtres : découvrir le récit non sans humour d’un japonais rentrant dans son pays après avoir habité de nombreuses années en France, une superbe adaptation du roman La mécanique du cœur de Mathias Malzieu.

Mais aussi du génial Mois Molière de Versailles – 1ère et 2nde quinzaines de juin -.

 

 

 

 

 

L’automne 2016 m’a permis de me replonger à nouveau dans l’univers d’Harry Potter
avec la sortie notamment d’une pièce de théâtre.

 

 

 

Mes Films coup de cœur de l’année : Sing street, La la landLes figures de l’ombre, La belle et la bête.

 

 

Amoureuse de la nature et d’architecture, je ne pouvais pas passer une année sans faire de Jolies balades. Versailles permet de se sentir proche de la campagne avec la proximité de sa splendide vallée de Haute Chevreuse hébergeant notamment une magnifique abbaye aux Vaux-de-Cernay. J’ai donc commencé à découvrir les alentours versaillais : Les étangs de Corot, la forêt de Petit Jouy – Les loges, tout en continuant d’arpenter Paris.

  

 

Il y a eu aussi des Escapades aux châteaux de la Loire x & x -, puis sur les routes de la belle normande, du côté d’Honfleur et d’Etretat – coup de cœur pour cette dernière, arpenter ses falaises entre mer et nature sauvage -, l’occasion alors de vous parler de nos jolies régions.

 

 

Côté voyage à l’étranger, comme j’ai pu le dire récemment, j’ai failli partir cet été à Edimbourg… l’occasion d’étoffer la catégorie Réflexions en vous parlant de mon amour des voyages, mais aussi de vous prévenir en ce qui concerne le piège à éviter avec la prolongation des 5 ans de la carte d’identité, et du côté de la catégorie L’amour des mots : de vous partager un petit texte évoquant le charme des voyages dans leur ensemble sous le récit d’un chouette séjour à Saint-malo (situé vers la fin de l’article).

 

Déménageant encore l’été dernier, je vous ai conté les mérites de la douce Vincennes après avoir foulé ses pavés pendant 1 an et demi et avant d’aller m’installer au frais des vieilles battisses Versaillaises.

 

J’ai encore partagé avec vous mon envie de chérir Les petits bonheurs : que ce soit les petits plaisirs d’automne, la magie de noël, le bonheur de partager les fêtes en famille, s’accrocher encore et toujours à la force de la culture et à la beauté de la nature pour se sortir la tête de l’eau – & x -.

 

     

 

J’ai continué d’essayer de m’améliorer en Photo et à tenter de capturer sous de belles images le quotidien, et même en vidéo. Les nuits d’été, le joli paysage de Fontvieille et ses moulins en Provence, une ode à la naturemes thèmes de prédilection : culture, nature & escapades.

 

Je suis d’ailleurs un peu plus active qu’avant sur Instagram,
n’hésitez pas à m’y suivre, je vous y accueille avec plaisir !

 

J’en profite aussi pour vous inviter à me suivre sur facebook, twitter, hellocoton ou inspilia pour être averti des nouveaux articles et même recevoir encore davantage mes partages musicaux (avec notamment la Petite note cuivrée du jour) sur les deux premiers, babelio ou goodreads pour les livres, si vous le souhaitez.

 

Un blog, dans l’esprit du partage qui m’attire tant dans son concept, n’aurait guère d’intérêt sans ses lecteurs ! Merci donc à vous qui me suivez occasionnellement ou régulièrement, pour vos commentaires et encouragements sur le blog (35 commentaires sur le blog cette année – on n’a pas toujours le temps ou n’y trouve pas toujours d’intérêt à laisser un petit mot, je le fais moi-même que bien trop peu souvent, n’hésitez donc pas à cliquer sur le ♡ au bas des articles, cela me fera plaisir de savoir que vous avez apprécié mon article ou même je l’espère qu’il vous aura fait faire de jolies découvertes, rêvé un peu, vous aura donné envie de vous aussi cultiver les petits bonheurs), sur les réseaux sociaux, hellocoton, inspilia ou même parfois de vive voix… !!

 

 

{ Un autre projet se trame aussi par ici !

©Pixabay

Nous avons eu envie d’ouvrir un blog littéraire à quatre mains avec mon chériamoureux de lecture, il est rarement sans un livre -, l’occasion de partager davantage encore de choses ensemble,
d’offrir un choix encore plus large en mêlant nos goûts il adore l’univers fantastique, livres que je ne lis que très peu (à part Harry Potter…) -, et de s’embarquer – on y compte bien – dans une nouvelle belle aventure (avec vous peut-être si cela vous intéresse… !).
En plus
, on lui a trouvé un doux nom, j’ai hâte de vous dévoiler tout ça !


J’ai décidé de créer moi-même le template du blog, cela risque donc de prendre un peu de temps (je m’y intéresse depuis un moment mais je suis encore qu’amatrice – c’est d’ailleurs l’occasion de m’y intéresser encore davantage, tout en créant un blog à notre goût), on espère pouvoir l’ouvrir au plus tard à la période de noël !
Je vous en reparlerai donc d’ici là !


Note Cuivrée ne cessera pas pour autantj’espère bien lui consacrer encore de nombreuses années et compte d’ailleurs m’attaquer à la suite à lui refaire son design –, ce sera au final deux univers différents, bien que je pense encore vous parler de livres aussi par ici. }

 

 

En espérant que la suite vous plaira toujours autant,

en espérant m’améliorer encore et encore,

en souhaitant de continuer à partager avec vous de jolies découvertes culturelles, nature & escapades !

 

2 2
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Les voyages : Les plus beaux moments & amer cauchemar

2 Août 2017 | Laisser une réponse
Publié par Caroline | Catégorie L'amour des mots

On est nombreux à adopter comme philosophie de vie « passer une grande partie de son temps à voyager, et l’autre partie à préparer son futur voyage » – je ne déroge pas à la règle !

 

©Pixabay

Si la culture a une place primordiale dans ma vie, voyager – dans un sens large du terme – en est la seconde essence.  J’ai beau adorer la décoration, faire en sorte d’avoir un bel intérieur, à mon goût, cosy… rien n’y fait, je suis peu casanière ; j’ai soif d’extérieur, d’aller voir la beauté du monde.

Si j’aime tant les voyages – et plus largement la découverte de lieux inconnus –, c’est qu’il y a à mon sens tant de choses à voir, tant d’endroits à explorer, tant d’atmosphères dont s’imprégner, tant de cultures à découvrir… .

Lors de voyages, c’est aussi souvent parmi ces moments-là que se créent certains des plus beaux souvenirs, même les mésaventures ont dans ces contextes-là une saveur particulière.

 

Il y a eu :

La Provence « de fond en comble » (ma région natale), la Lozère, l’Auvergne, le Périgord, l’Aveyron, le Cantal, la Dordogne, la Sologne, l’Angleterre, Prague, Dublin, Stockholm, Lyon, Paris et L’Ile-de-France (mon nouveau terrain d’exploration au quotidien), Lille, Saint-Malo, Nantes, les châteaux de la Loire, Honfleur, Etretat…

J’ai envie de découvrir :

l’Ecosse, les Fjords des pays du nord, la Suède, la Norvège, Copenhague, Montréal, l’Italie, découvrir davantage la Bretagne, la Laponie, Annecy, l’Alsace et ses marchés de noël, Bordeaux, la région autour du lac Leman, la Savoie, l’Islande, le Japon …

 

 

©Pixabay

 

[Si cette partie avait un titre, elle s’appellerait « Ne vous faîtes pas avoir ! »]

 

Puis… il a failli y avoir Edimbourg cet étémoi qui adore Londres je crois bien que je risquerai de lui préférer sa capitale écossaise, ses belles façades en pierre, sa nature imposante avec même la présence d’un volcan éteint au sommet duquel on peut se hisser, sa proximité avec la mer...  – mais la mairie en aura décidé autrement.

Il y a trois ans, ma carte d’identité expirant et connaissant ma folie des voyages, je me suis empressée de la faire renouveler. Mais voilà, j’ai eu beau insister, clamer que ça m’enchantait guère… on m’a affirmé que je ne pouvais pas refaire ma carte d’identité, une nouvelle loi indiquant que les cartes réalisées entre 2004 et 2014 (ce qui est mon cas – elle a été faite en 2004) sont prolongées de 5 ans, sans que cela soit indiqué sur votre carte (pas super tout ça !). Depuis, je me suis rendue à Londres l’été dernier en Eurostar sans problème, comme quoi il faut croire que la loi n’a pas été assez communiquée et que c’est bien compliquée tout ça… et surtout pas vraiment une bonne idée.

Puis, en début de semaine dernière, nous nous sommes donc rendu à l’aéroport, attendant impatiemment de prendre un avion pour nous envoler vers un voyage dont nous avons tant parlé, préparé avec tant de frénésies… . Nous allons pour enregistrer le bagage, l’hôtesse regarde ma carte d’identité, le fait confirmer à son collègue d’à côté… et là le choc, voilà qu’ils m’annoncent froidement –  à ce moment-là, je me demande si c’est bien vrai ou pasque je ne peux pas partir et voilà que nous découvrons le pot aux roses : cette loi s’applique uniquement si vous étiez majeur au moment de la réalisation de la carte (en 2004, j’avais alors 13 ans).

 

  

©Pixabay

Avec le recul on se dit que ce n’est pas grave – bien que la colère contre la mairie, et surtout contre cette loi stupide avec tant de subtilités et nous amenant à nous retrouver avec une carte qui pourrait être valide dans les dires mais périmée sur le papier, ne soit pas passée -, qu’on ira la prochaine fois mais ce voyage nous aurait fait tant fait de bien, on s’y était tant projeté… ; il était la promesse de beaux moments, de dépaysement, de prendre le temps de vivre pleinement chaque instant, aussi de soirées passées dans les pubs à boire de la bière et à écouter de la musique live, de belles découvertes et de doux souvenirs.

Si comme j’ai pu le dire en début d’article, des mésaventures de voyages se transforment souvent dans ce contexte-là en souvenirs amusants, celle-ci – et pour cause, on n’était pas encore parti -, je ne la souhaite à personne.  Si vous rentrez dans ce cas (et que vous n’avez pas de passeport, comme c’est mon cas, erreur n°2… mais bon 80 euros…), j’espère que vous aurez la chance de passer par ici et de lire ces phrases avant de vivre la même injustice, foncez en mairie la faire refaire !

 

 

Si l’on n’est donc pas parti, cela commençait pourtant bien… : c’était amusant d’apercevoir Juliette du chouette blog Je ne sais pas choisir (l’une des premières blogueuses que je suis) et son énorme sac jaune à quelques rangs devant nous dans la file d’enregistrement des bagages. Je me suis donc un peu consolé en suivant ses superbes vidéos et photos de l’Ecosse sauvage (bien que nous ayons décidé de nous consacrer uniquement à Edimbourg lors de ce séjour, mais nous rêvons aussi de nous rendre dans la campagne Écossaise, sa nature sauvage, ses moutons…  une prochaine fois).

J’ai hâte maintenant de découvrir son article.

 

 

A défaut d’avoir la chance de vous parler d’Ecosse et de sa charmante Edimbourg (quand on tient un blog on se réjouit pour plusieurs causes, on se languit de partir, on a hâte de raconter à ses propres le charme de la destination choisie mais aussi d’en parler et montrer de jolies photos sur son blog ), c’est alors l’occasion de vous partager un petit texte rédigé à la suite d’un chouette séjour à Saint-Malo en 2015, reflétant assez toute le charme des voyages dans son ensemble :

 

 

Les yeux encore ensommeillés mais avec l’excitation d’arriver sous de nouveaux cieux, vers de nouveaux lieux, un beau matin d’été, nous nous sommes empressés de rejoindre le hall de gare. De celui qui affiche des destinations d’un bout d’océan, la gare des tee-shirts rayés comme je m’étais amusée à le souligner. C’était le mois d’août, le 14 du mois, et l’heure des festivités allait bientôt sonner. Assis sur la banquette qui filait à toute allure, le temps alternait entre repos et littérature. Arrivés sur le quai, c’est la tempête qui nous a surprises. Les  rockers étaient là eux aussi, venus festoyer le temps de 3 jours. Puis il a fallu braver la pluie tombant à grosses goutes, admirer la mer sous une pluie diluvienne, se rendre à l’évidence : notre parapluie n’était pas forcément de bonne compagnie, le vent aura eu raison de nous. Tout autour de nous, tout n’était que cirés jaunes et grosses bottes de pluie. A cette fête nous n’avions pas les règles du jeu, et mes pieds mouillés les enviaient.

Puis la valse a repris son cours, confirmant le dicton « après la pluie, le beau temps ». Vint alors le temps des balades le long de la plage, prendre de la hauteur, prendre le large, laisser le soleil entrer dans notre peau et puis un coup de soleil. Tester les bonnes adresses, celles recommandés par les copains. Déguster de nouveaux mets et puis s’extasier devant une crêpe à la myrtille. Prendre le temps d’apprécier chaque instant, de rire de tout et de s’émerveiller de simples moments. Essayer d’emmagasiner tout cela et surtout de se créer de beaux souvenirs, notamment pour des jours qui auront grises mines.

 

 

 

  

 

 

 

Pour rattraper cela, je compte également en profiter pour enfin prendre le temps de continuer à vous parler de voyages réalisés avant le début du blog, après Londres, Brighton et Bristol (d’un voyage réalisé en été 2010), je vous prépare donc un article sur Prague (automne 2010), d’ici la fin de l’été.

 

 

 

 

2 2
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Le mois de juin en vidéo {Projet vidéo au quotidien #2}

11 Juil 2017 | Laisser une réponse

 

 

Au mois de juin, j’ai continué à m’amuser à immortaliser le quotidien en vidéo. Ce mois-ci a davantage été tourné vers la culture, grâce notamment au superbe Mois Molière à Versailles mais aussi à la fête de la musique ou encore à la lecture toujours très présente dans nos vies ; après un mois de mai-ode au renouveau de la nature. Ayant cependant besoin quotidiennement de ma dose de nature, elle n’a évidemment pas été absente ce mois-ci : je me lasse notamment pas d’admirer ce jardin que l’on partage avec l’ensemble des voisins de notre « maison » de ville, mais aussi balade en forêt et un avant-goût de notre superbe escapade en Normandieje vous en parle très très vite ! :)

 

Et encore et toujours en photo…

 

  

  

  

  

   

  

  

  

 

Fête de la musique

 

En juin… on fêtait également les 20 ans d’Harry Potter !

 

0 0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Le joli mois de mai en vidéo {Projet vidéo au quotidien #1}

7 Juin 2017 | Laisser une réponse

Pour ce joli mois de mai, une ode au renouveau de la nature, évidemmentl’inspiration a beaucoup été le jardin, que je partage avec mes voisins, – sous tout les temps – mais aussi la mer et la notion de déplacement d’une région à l’autre (ne vivant notamment actuellement pas au bord de la mer mais ne tenant pas en place).

Si j’adore immortaliser le quotidien en photo, j’ai guère le déclic de réaliser des vidéos. J’ai eu envie de remédier à cela afin de capturer les jolis moments de façon plus animée. J’ai commencé le projet en cours de mois (le 10 mai) et me suis guère diversifiée sur les thèmes mais j’espère m’améliorer au fil des mois.

 

En ce qui concerne la musique choisie pour la vidéo,
il s’agit du morceau Another day of sunque j’ai tendance à écouter en boucle ces temps-ci –
composé par Justin Hurwitz pour la bande originale du chouette film La La Land.
Si vous souhaitez en savoir un peu davantage sur la géniale musique de ce film, je vous conseille l’article écrit par culture box sur le sujet.

 

  

  

  

  

0 0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Inspiration culturelle &autres bouffées d’air #2

23 Mai 2017 | Laisser une réponse

« Parfois je choisis de n’y contempler que l’agitation des êtres : des mains qui se serrent, des bouches qui se tendent, des signes de tête, des haussements d’épaules, le ballet muet de l’échange humain. J’y mets en scène l’ombre d’un chapeau, le minuscule rougeoiement d’une cigarette, la fumée d’un souffle dans le froid de l’hiver, la buée d’une vitre de café. » J’adore !Extrait de Les Brumes de l’apparence de Frédérique Deghelt.

Je ne vous ai pas encore parlé de ce livre car il m’a laissé un avis mitigé – je l’ai choisi car je voulais sortir de mes habitudes de lecture cependant je peux pas dire que je l’ai adoré ni qu’il m’est vraiment déplu, ce qui est sur c’est qu’il m’a chamboulé et m’a fait me poser de nombreuses questions… .

En ce qui concerne l’écriture du roman, elle ne m’a pas particulièrement marqué non plus…

 

mais ce passageil correspond tout à fait au type de description que j’affectionne !, s’intéressant aux petits bonheurs, se focalisant sur ce dont certains ne prennent plus le temps d’observer, sur ce qui parait insignifiant pour certains et plein de vie pour ceux qui savent observer la beauté du spectacle que nous offre le monde qui nous entoure.

 

 

{ Et si pour Noël on allait faire un tour en Islande, le pays des livres ? } En flânant sur internet, je suis tombée sur cet article qui confirme mon amour et mon admiration pour les pays scandinaves en nous narrant l’importance de la littérature en Islande pour ses habitants au point qu’à noël il est de coutume de s’offrir des livres.

© booknode

 

 

 

Ces phrases inspirantes qui font du bien… . La littérature est en effet une grande source d’inspiration et d’optimisme.

Cette illustration met en avant une citation que j’aime beaucoup tirée de l’œuvre Harry Potter, même si ma préférée reste : « Ah, la musique, dit-il en s’essuyant les yeux. Elle est plus magique que tout ce que nous pourrons jamais faire dans cette école. », une fois encore à travers les paroles d’Albus Dumbledore, qui m’a d’ailleurs inspirée pour un article soulignant le fait que notre monde n’est à bien y réfléchir pourtant pas si dépourvu de magie que cela… .

 

 

Un peu d’humour avec ces photos qui mettent en parallèle, de façon très juste, les gestes employés par les chefs d’orchestre et ceux des sorts de l’univers d’Harry Potter.

 

En parlant de chef d’orchestre, ce week-end j’ai fini le roman Partition amoureuse de Tatiana de Rosnay. Je m’attendais pas forcément à cela, j’espérai davantage encore d’originalité, je le recommanderai donc guère, à part si vous aimez les histoires d’amour compliquées, mais c’est intéressant de plonger dans les pensées et la vie d’une chef d’orchestre.

« Contrairement à d’autres chefs du sexe faible, j’ai refusé de camoufler ma féminité, ce qui a pu surprendre quelques journalistes. Ainsi, pour l’un de mes premiers concerts télévisés, on me découvrit de dos, habillé d’une queue-de-pie ajustée à la taille laissant entrevoir mes jambes vêtues non pas d’un pantalon ample mais gainées d’un collant noir, juchées sur de hauts escarpins aux talons bobines. […] Emballé par cette vision moderne – alors que d’autres puristes criaient au scandale -, un célèbre couturier voulut créer pour moi […] une tenue de scène. […]
 
Je connais bien la plupart des mes instrumentistes, cependant certains d’entre eux se méfient encore d’une femme chef. Les plus misogynes sont souvent d’autres femmes. La soprano anglaise Rebecca S. […] me donne du fil à retordre. […] – J’ai rarement été dirigée par une femme, m’annonça-t-elle lors de notre première rencontre. Le regard glacial qu’elle promena sur ma chevelure indomptée et mon caleçon de garçonne laissait deviner son souhait de me contempler engoncée dans une robe housse, les cheveux attachés. »

 

Un petit top 5 musical des scènes de films en présence de l’acteur Ben Stiller – réalisé par Arte.

Je confirme petit coup de cœur pour leur n°1 également, qui souligne de manière juste comment la musique sublime la vie.

 

 

 

[Impression de vacances dans sa propre ville] Le jardin du Luxembourg est l’un de mes parcs préférés de Paris. Un lieu raffiné et si paisible. Actuellement, je trouve cela tellement apaisant d’aller y flâner pour lire. En se posant sur l’une de ses chaises vertes devant le bassin, en regardant les petits bateaux voguer au gré du vent et en bouquinant un peu, en fin d’après-midi d’un samedi de ce joli mois de mai, comme un air de vacances planait dans l’air.

 

 

 

Les beaux jours me poussent à me balader davantage appareil photo à la main et à essayer de m’améliorer toujours davantage en photo.

  

  

  

  

Le jardin en fleurs dont j’ai vue de ma fenêtre est ma première source d’inspiration, vient ensuite les deux villes où j’ai la chance de pouvoir flâner à loisir – Versailles et Paris.

 

Vous pouvez
me suivre sur mon compte instagram
si vous voulez un peu voir tout cela au quotidien ; je vous y accueille avec plaisir ! :)

 

1

1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Inspiration culturelle &autres bouffées d’air #1

5 Mar 2017 | Laisser une réponse

 

Tomber amoureuse de jolies phrases :

« J’ai écouté la mer réclamer inlassablement le silence : chut, chut, chut. » Les vies multiples d’Amory Clay -William Boyd

 

Cette musique qui passe à la radio, et qui fait tant de bien, de bon matin en allumant le moteur de la voiture :

voir des amoureux marcher main dans la main,
même si c’est à  travers la vitre sous une pluie battante.

 

Mettre des couleurs vives ou douces et espérer que ça fera venir le printemps ! (en vain…!?)

 

~ Le ronronnement de la vie, sous un ciel encore bleu nuit, la ville s’éveille doucement illuminée par les phares des voitures.

 

~ Tout en douceur, observer le ciel tel un tableau avec ses couleurs roses et bleues gris. Regretter que le paysage ne soit pas en harmonie avec lui. Avoir envie de redessiner les courbes et les formes carrées de ce décor très, trop, urbanisé, enlaidie… en un environnement plus verdoyant.

 

Cette musique qui vous fait oublier que vous êtes sous un temps pluvieux. Apaisant et envoutant :

 

 

 

 

 

 

 

Sous la pluie, rêver du début du printemps… tandis que les voisins jardinent inlassablement, pour ma plus grande joie.

 

 

 

 

 

 

 

S’amuser de l’alternance des essuie-glaces rendant tantôt la vue floue tantôt si nette. Puis tout d’un coup, alors que tout semble être enseveli sous des nuances de gris, que l’eau jaillit sous les roues des véhicules… cette voiture rose amenant une touche de vie à ce tableau terne, filant hors du champ visuel en slalomant entre les voitures.

 

Cette musique qui sonne « home » voire « home sweet home » , que tu reconnais dès les premières secondes.

 

Si certains affectionnent les couchers de soleil, moi c’est lorsqu’il fait son apparition que j’aime à le contempler. Ce matin-là, il était si bien dessiné, d’un jaune feu, observable à l’œil nu… . Au-dessus de nos têtes les couleurs sont d’un jaune si doux et d’un bleu azur… aujourd’hui, ça va aller !

 

Aimer la palette des sonorités musicales, indéfiniment…. :

 

Jeu d’optique : sur le chemin du retour, arrêté à un carrefour, jeter un œil dans le rétroviseur et se croire à noël au début du mois de marsla voiture de derrière et le haut du sapin de devant, ne formant plus qu’un seul élément, sa cime dépassant du toit comme s’il avait été soigneusement installé à la verticale à bord d’une remorque pour moyen de transport.

 

Voir deux compagnons, d’un jour ou de toujours, rirent aux éclats.

 

Profiter de la vie, s’accorder de doux moments et être surpris :

 

Entendre les oiseaux à nouveau chanter…

[Première photo : Jeu de lumière lors d’une balade
dans les jardins du château de Saint-Germain-en-Laye]

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Brèves de Noël dans le sud et bonnes adresses

8 Jan 2017 | 2 réponses
Publié par Caroline | Catégorie Passion partage

 

Tout d’abord, je vous souhaite une belle année, le bonheur et la santé surtout !

 

Si vous passez de temps à autre par ici, peut-être savez-vous maintenant que ma famille habite dans le sud – dans les Bouches-du-Rhône plus exactement -. Ces fêtes ont donc été l’occasion de profiter le plus possible de mes proches mais aussi de me rendre dans de nombreux lieux que j’affectionne : Aix-en-Provence, Avignon, Salon-de-Provence puis aller voir la mer.

On a aussi testé deux bonnes adresses :
un restaurant iranien aussi réputé que délicieux sur Aix, Le Jasmin,
et un splendide resto sur Marseille, La grotte, dans le pittoresque cadre des Goudes.

Dommage, je n’ai pas de photo à l’appui mais en cette période de fête,
un splendide sapin
dont ma maman à demander lors de la réservation si notre table pouvait être juste à côté :)
se trouvait évidemment devant la cheminée,
sublimant encore davantage le lieu.

 

A part s’être régalé de divers mets en tous genres, et avoir vagabondé, côté culture nous avons vu – et bien riune chouette pièce : Sous le sapin les emmerdes de bons acteurs, des répliques et situations très drôles ou encore dont on ne s’y attendait pas … -, dans un lieu que j’affectionne aussi beaucoup Le flibustier – pour son charme, son amusante programmation et pour m’y être rendu un certain nombre de fois quand j’habitais tout près – que je vous conseille donc également.

 

 

Parmi les cadeaux au pied du sapin, plusieurs livres sont venus s’ajouter
à la collection de la livrovore que je suis
(dont les trois derniers sont des cadeaux fait par moi à moi-même, tant qu’à faire)  :
Une mémoire infaillible de Sébastien Marinez (le champion de France de la mémoire)
Un goût de cannelle et d’espoir de Sarah McCoy
Embrasser le ciel immense, Le cerveau des génies de Daniel Tammer
Plus fort que la haine de Tim Guénard
84, Charing Cross Road d’Helene Haff  (que je viens de finir et dont j’ai donc hâte de vous en parler)
En cas de bonheur de David Foenkinos
(un de ces auteurs dont il y a peu de risque d’être déçu en découvrant un autre de ces livres)
Les brumes de l’apparence de  Frédérique Deghelt

Et le superbe poste cd offert par mon chéri, très rock’n’roll je trouve.

0 0
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Noël dans l’air #6

21 Déc 2016 | Laisser une réponse
Publié par Caroline | Catégorie Passion partage

Il serait peut-être temps que le blog se mette dans l’ambiance de noël…

 

A l’approche du grand jour à la maison, cette année, la chanson qui revient comme une rengaine et que l’on aurait tendance à fredonner est le célèbre Jingle Bells.

J’aime également beaucoup Jingle Bell Rock, qui m’évoque les téléfilms de noël dont j’aurais tendance à regarder par dizaines pour m’imprégner de l’ambiance de noël.

L’hiver dernier, j’avais adoré la pub de noël de célio qui avait choisi de faire un clin d’œil à la sortie du nouveau star wars, le tout sous une musique entrainante. Et bien figurez-vous qu’il s’agit d’une création réalisée par la marque spécialement pour cette publicité.

 

Notre désormais habituelle journée de noël à Lille – notre période préférée pour arpenter la ville !

 

Noël s’est installé à la maison.

Sapin, guirlande et autres jolies décorations estivales – même si le voisin d’en face nous nargue avec sa parure clignotante -, chocolats chaud, clémentines et figues séchées, jolies bougies argentées et leurs petits sapins – gentiment offertes par l’une de mes cousines -, cadeaux attendant leurs destinataires emballés sous le sapin – cette année j’ai trouvée de jolies étiquettes à la papeterie Gibert Joseph dans le style écossais, je les adore, de quoi faire de jolis paquets.

 

Je n’ai pas pris le temps de prendre des photos, mais j’aime également beaucoup la décoration soignée faite par la ville de Versailles, toute faite d’or et d’argent, en alternance. Il y en a énormément, mais cela ne fait pas trop, tout a été très bien pensé : les illuminations des rues, des devantures des magasins, l’immense sapin majestueux devant la mairie, de jolis petits sapins par-ci par-là au détour de certaines rues, même de jolies étoiles au sol sur les trottoirs des carrés Saint-Louis.

 

En vous souhaitant de belles fêtes !

 

 

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Brèves d’Halloween

2 Nov 2016 | Laisser une réponse
Publié par Caroline | Catégorie Passion partage

J’espère que vous avez passé un bon Halloween.

Ce n’est pas un évènement que j’affectionne vraiment mais tout est prétexte à célébrer et à créer une atmosphère de joie ! owls-1461952_1280J’aime voir de jolies décorations automnales, les lieux se peupler de sorcières et personnages tirés de toutes sortes de contes et histoires (même si je m’en met plein la vue davantage grâce à vos articles qu’à travers nos rues).

Pour notre part, ça a été soirée à la maison, bien que les bars Versaillais semblaient avoir mis le paquet, et les mains au fourneau pour se concocter un bon repas !

©Photo libre de droit Pixabay

 

Au menu :

40041-fleur-deco-5-s

 

 Soupe de potimarron
Tarte de potimarron
Et fondue au chocolat
mangée avec des morceaux de bananes

 


         40041-fleur-deco-5-s

haloween-1749788_1920©Photo libre de droit Pixabay

 

 

 

photo1562

 

Ce week-end a aussi été l’occasion de découvrir une chouette balade à Jouy-en-Josas et l’impression le temps de quelques heures d’être partie en vacances à la campagne sous son paysage d’automne ! J’adore toujours autant pouvoir faire de telles balades en pleine nature à 5 minutes de la maison.

 

 

 

 

photo1547

 

the-witch-186460_1280

 

 

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6

Note Cuivrée a 2 ans ! – Retour sur la 2ème année du blog

23 Août 2016 | Laisser une réponse
Publié par Caroline | Catégorie Passion partage

cat-316990_640

Cette seconde année a été à nouveau riche en belles découvertes culturelles et jolies balades,
quant au blog, il a vu fleurir pas moins de 84 articles de plus.

 

Il y a eu de beaux concerts : le blues de Mud Morganfield le fils de Muddy Waters – ; un concert qui a été l’occasion de s’émerveiller devant à travers les espaces de l’opéra Garnier ; du jazz pour la saint-valentin et la découverte de la jolie salle de la Maison de la radio ; et le mariage du jazz et du classique grâce à Aka Moon au parc floral de Vincennes.

 

Photo1210   Photo1369-2

 

Je vous ai parlé du style que j’aime tant : le ska, mais aussi de la déception d’apprendre la fin du chouette groupe As de trêfle. J’ai commencé à vous parler de ma collection de disques idéale (il faut vraiment que je vous conte la suite d’ailleurs !!). Il y a eu de jolies découvertes musicales grâce à la programmation de Rock en Seine. La période hivernale a été l’occasion de parler des instruments faits de glaces.

 

Emile Holba
© Emile Holba

 

pattismith_justkids

 

 

Je vous ai parlé de mes plus belles lectures : Ensemble c’est tout (après avoir adoré le film, coup de cœur confirmé avec le livre), Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Les suprêmes, mon coup de cœur pour Just Kids de Patti Smith, Virtuoso Ostinato (dont j’ai hâte de découvrir la suite !).

 

 

Babelio m’a permis de découvrir un chouette projet « L’art au service de l’éducation » .

 

art&education-librebabelio1

 

 

Côté théâtre : Les faux british, la pièce Carmen à tout prix qui a réussi à revisiter ce classique, sans oublier la chouette belle découverte de la péniche-théâtre La nouvelle seine.

 

salle-2048x1365-2   11371244_1707213212831578_450906708_n_002-2

 

 

Mes films coups de cœur de l’année : Marguerite, Le nouveau stagiaire, Belle, The Danish girl, l’original et plein d’humour The lady in the van, Café society de Woody Allen.

 

Sony Pictures

 

La partie culture s’est agrandie en vous parlant également d’expositions : trois expositions parisiennes vues et adorées et plus récemment deux expositions encore d’actualités sur Aix-en-Provence et Marseille.

 

Expos2015

 

Mais aussi par des musées avec notamment les musées parisiens Rodin et Carnavalet.

 

 

100_5421

 

La passion des châteaux : moments privilégiés dans les jardins du château de Versailles en soirée – Les grandes eaux nocturnes -, les sublimes décorations de noël du château Vaux le vicomte et les sublimes jardins du château de Fontainebleau.

De jolies découvertes grâces aux journées du patrimoine.

 

 

 

Les jolies balades : Provins, ville médiévale et capitale de la roseun véritable bol d’air, la campagne à 1h30 de Paris – ; attirance confirmée pour Saint-Malo ; végétation provençale et moulins à Allauch ; la découverte des jolies serres d’Auteuil ; on n’a pas pu s’empêcher de retourner à Lille pour noël une ville qu’on aime tant surtout à cette période ; et une jolie balade marseillaise.

 

100_5298   100_5335-2

 

Côté voyage, j’ai commencé à vous raconter mes escapades passées en commençant par celles d’outre-manche avec ma fascination pour Londres  ou encore mon admiration pour la jolie Brighton en bord de mer.

 

 

Photo1232

 

La catégorie réflexion s’est aussi étoffée autour de la magie de la musique (même que c’est J.K. Rolling qui l’affirme), d’une éducation plus ambitieuse et de la recherche d’une vie faite de culture et de nature.

 

IMG_20160312_185029

 

Puis il y a vous, toujours plus présents… que ce soit sur hellocoton, twitter, facebook ou par vos petits mots (104 commentaires cette année)

et cela fait chaud au cœur…

 

En espérant vous voir toujours aussi nombreux et que la suite vous plaira toujours autant !

Êtes-vous prêt pour une nouvelle année de belles découvertes culturelles, jolies balades… et que sais-je encore !?

1 1
Si vous avez aimé me lire, n'hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le ♡ de l'article, merci ! :)
separation-articles6